Accueil Minimalisme 10 objets qui ont disparu de ma cuisine minimaliste

10 objets qui ont disparu de ma cuisine minimaliste

par Moe
Cuisine minimaliste

La cuisine est le lieu vivant par excellence de la maison. On s’y retrouve pour préparer de succulents plats, à deux, quatre mains ou même plus. Mais c’est aussi un enfer pour tous celles et ceux qui souhaitent garder leur intérieur propre et épuré ! Voici une liste d’objets et d’appareils qui se sont avérés superflus pour moi et que j’ai réussi à sortir de ma vie pour plus de légèreté.

Une cuisine minimaliste

Les spécialistes du marketing nous vendent d’innombrables appareils et gadgets de cuisine en tous genres. À force de les voir partout chez tout le monde, on croit, à tort, qu’ils constituent les indispensables des grands chefs. Or, c’est loin d’être le cas. La cuisine est avant tout une affaire de cœur et pas d’objet. Un grand cuisiner m’a dit : que vous concotiez un plat des plus basiques, comme une omelette ou des spaghettis à la sauce tomate, ou le plus grand menu gastronomique d’un restaurant étoilé, l’essentiel réside dans le choix des produits. Cuisinez des aliments de saison, locaux et si possible bio, et vous avez toutes les cartes en main pour agiter vos papilles et celles de vos convives. Et si en plus, vous y ajoutez un soupçon de talent, une pincée de passion et un zeste d’amour, alors vous tutoierez les sommets de la gastronomie. Vous voyez, ce n’est pas sorcier de bien savoir cuisiner !

Tous les objets qui vont suivre ont quitté mon espace sacré depuis plus d’un an maintenant. Au départ, on les achète pour se faciliter la vie. Malheureusement, c’est tout le contraire ! Il faut trouver du temps pour bien les choisir, économiser de l’argent pour les acheter, puis une fois chez nous, leur trouver une place et faire attention à ne pas les casser. Enfin, après chaque utilisation, il faut les nettoyer… On se retrouve dans une cuisine bondée dans laquelle il est difficile de trouver l’accessoire que l’on recherche. Nos tiroirs se ferment mal… et on passe de précieux instants à la vaisselle.

Avec une cuisine minimaliste, et le strict nécessaire pour travailler, cuisiner redevient un plaisir. On a de la place pour ce qui compte vraiment, pour nos ingrédients préférés et pour nos ustensiles chouchous. On s’y retrouve plus facilement et on passe moins de temps à la plonge.

Voici la liste des objets et électroménagers qui ont déserté ma cuisine depuis que je suis minimaliste.

La bouilloire

Autrefois, j’utilisais la bouilloire pour faire chauffer mon eau, pour ma tisane du soir. Je ne sais pas pourquoi j’avais cette bouilloire, alors qu’en fait, je pouvais très bien mettre une casserole sur le feu de ma cuisinière… je me suis donc débarrassée de ma bouilloire et depuis, j’utilise plus souvent mes petites casseroles ! Le thé n’en est pas moins bon 🙂

L’égouttoir

Depuis que j’ai instauré quelques routines du soir et du matin, j’ai pris l’habitude de faire la vaisselle après chaque repas. Du coup, je n’ai plus besoin de porte-couverts ou autres étendoirs à assiettes. Je pose ma vaisselle à sécher sur mon évier, à l’emplacement prévu à cet effet.

Le grille-panini

J’ai rarement utilisé ce grille-panini / grill-steak. Alors je l’ai donné. Depuis, j’ai presque oublié l’existence de cet appareil. Certes, je ne me fais plus de paninis, mais à la place, je me prépare des croque-monsieur ou des tartines que je fais gratiner dans mon four.

La collection de sirops, de thés et d’alcools

Un jour, j’ai découvert la collection de sirops « Monin » d’une amie. À l’époque, je vivais en collocation et mon rêve était d’avoir à nouveau un appartement rien qu’à moi. Et cela passait par une collection de sirops, de thés et d’alcools en tous genres que je pouvais proposer à mes amis ou pour mon plaisir personnel. Pour moi, cette pléthore de choix signifiait le confort d’être chez soi. Depuis, j’ai un sirop que je finis régulièrement. Cela me permet de jouer avec les saveurs, mais surtout, d’économiser beaucoup de place dans mes placards.

Le coffret à thés

Il était énorme et me prenait beaucoup de place sur mon plan de travail. Par souci de minimalisme, je l’ai donné. Aujourd’hui je tourne avec deux saveurs de thés que je remplace régulièrement quand je les ai terminés. Une petite boite me suffit.

La mandoline

En fait, j’ai découvert qu’un simple couteau tranchant me suffisait pour émincer mes pommes de terre. Et puis, il faut dire que je ne le fais jamais… pour les carottes râpées, j’ai une râpe classique. Après l’avoir utilisée, je la passe sous l’eau du robinet. Et c’est tout !

Le four à micro-ondes

J’ai hérité d’un four à micro-ondes très sympa. Malheureusement, je ne l’utilise jamais. Auparavant, il me servait à réchauffer mon café préparé avec ma cafetière de style « américaine ». Mais depuis que j’ai une machine expresso, je n’en ai plus besoin. Par ailleurs, j’ai appris, grâce au commentaire d’une lectrice, que le four à micro-ondes n’éliminait pas les bactéries. C’est pour cela qu’il est interdit de réchauffer le lait des bébés au micro-ondes. Pour réchauffer des restes, j’utilise une poêle tout simplement, j’ajoute un peu d’assaisonnement (huile ou eau, en fonction des plats) pour ne pas racler le fond. Et j’économise beaucoup de place sur mon étagère.

Le batteur électrique

J’utilise un fouet classique et mes petits triceps m’en remercient !

Le pied mixeur

C’est par un heureux accident que j’ai abandonné cet électroménager. Depuis qu’il ne marche plus, j’ai décidé de ne pas le remplacer. Enfin, pas tout à fait. Durant mon séjour en Angleterre, j’ai découvert l’existence du presse-purée ! Un ustensile incontournable dans ce pays fana de pommes de terre ! Pratique, compact et économique, il se glisse dans mon tiroir à couverts et me permet de faire de bonnes purées de légumes tout simplement. Pour mes soupes, j’utilise mon blender.

Le plateau apéritifs

Ce plateau apéritifs dans lequel je pouvais mettre mes amuse-gueules prenait la poussière sur mon étagère et me donnait des migraines quand je devais le nettoyer. Je l’ai bazardé, et aujourd’hui pour servir mes apéros, j’utilise simplement mes petits bols à desserts.

Voilà les choses auxquelles j’ai renoncé depuis un petit bout de temps maintenant, et je ne ressens aucun manque ! Quand je vois le peu de place que j’ai dans ma cuisine, je préfère dégager les surfaces, me contenter du nécessaire pour cuisiner, et réserver mes étagères à mes produits préférés.

Et vous, qu’avez-vous délaissé depuis que vous souhaitez désencombrer votre cuisine ? Utilisez-vous souvent ces appareils ? Comment faites-vous pour maintenir l’ordre dans votre cuisine ?

37 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

37 commentaires

Odile 21 octobre 2016 - 7 h 54 min

C’est ce que j’appelle faire le rangement par le vide, et comme je le fais depuis de longues années, je comprends bien ton soulagement !
Mon dernier rangement par le vide en date m’a permis de virer le grille pain puisque je ne consomme plus de pain, de virer la cafetière car je ne bois pas de café (elle était là pour les autres et quand la verseuse a cassée j’en ai profiter pour tout enlever).

Répondre
Odile 21 octobre 2016 - 7 h 56 min

En fait, j’ai juste deux petites cafetières à piston en inox qui servent à la fois pour les tisanes, le thé ou le café ! et qui ne prennent pas la place d’une cafetière électrique. ^^

http://folleautonomie.com/

Répondre
Moe 21 octobre 2016 - 8 h 33 min

Coucou Odile, je suis curieuse : de quel type de cafetière te sers-tu pour pouvoir faire, en plus du café, du thé ou des tisanes ? Ca m’intrigue ! 🙂

Répondre
Odile 21 octobre 2016 - 10 h 35 min

J’ai acheté celle-ci pour mon fils qui est maintenant jeune étudiant à la Fac, donc pour une personne seule c’est très bien : http://amzn.to/2eNJ3JU

Sinon perso j’ai celle-ci pour lorsque j’ai du monde à la maison : http://amzn.to/2eNIHD7
et celle-ci juste pour moi (ou en complément de la grande, si besoin, quand nous sommes vraiment nombreux ^^) : http://amzn.to/2eqa2Xy

Je les ai depuis plusieurs années et j’en suis très contente. Et d’un, elles sont très belles je trouve ^^, et de deux, elles sont solide et donc durables ! plus de verre qui casse comme avec la cafetière électrique. C’est ce qui m’avait décidé à cet achat, à l’époque.

Répondre
Moe 21 octobre 2016 - 12 h 08 min

Merci pour les précisions, je ne sais pas utiliser ce genre de cafetière mais elles sont jolies et me semblent bien pratiques en effet !

Répondre
Bulle_Virtuelle 21 octobre 2016 - 9 h 15 min

Je me suis débarrassée du grille pain et de la cafetière, je n’ai aucun petit appareil électrique appart le micro onde.

Répondre
severine 21 octobre 2016 - 11 h 34 min

je voulais juste préciser pour le micro-ondes, étant scientifique de formation, je peux vous garantir qu’il ne détruit pas plus les vitamines et nutriments qu’une cuisson à la casserole ( même moins pour certains) mais il ne faut pas réchauffer le lait de bébé car le micro-onde ne détruit pas les microbes; c’est pour cela aussi qu’on conseille de ne pas réchauffer les restes plus de 3 fois de suite car il se transformeraient en véritable bouillon de culture …..

Répondre
Moe 21 octobre 2016 - 12 h 06 min

Merci pour la précision ! Du coup j’ai modifié l’article pour ne pas publier de fausses informations. Je ne savais pas pour les microbes… pour réchauffer un plat une fois il n’y a donc pas de souci, bonne nouvelle pour ceux qui l’utilisent 😉

Répondre
gwendoline 21 octobre 2016 - 13 h 34 min

Je me retrouve dans ta liste. Sauf pour le thé et le pieds à soupe. On a une belle collection de thés et infusion et on les boit toutes. Si si^^.
Idem, le pieds mixeur sert tout le temps. Quasiment tous les jours. C’est mon indispensable à moi. Je l’emmène même en vacances pour les houmous, les soupes, les sauces, les purées…
C’est toujours sympa de voir ce que les autres trouvent indispensable ou au contraire inutile. Comme quoi, le minimalisme est vraiment différent pour chacun!
Non on a viré le gros robot ménager aussi, et la grosse cafetière électrique, et le gros set de couteaux pour n’en garder que 2… Et plein de choses encore. Du coup les placards ferment! Youpi! (et ma maman dit qu’on a plus rien^^)

Répondre
Moe 21 octobre 2016 - 14 h 17 min

héhé ma maman et ma belle-maman disent pareil ! Pour le pied à soupe, c’est vrai que c’est pratique, mais le jour où le mien a lâché, j’ai utilisé mon blender à la place et finalement je m’en accommode. Ma mère m’a offert un robot ménager pour mon premier bébé (hihi), mais il s’avère qu’on ne l’utilise jamais (à part la fonction blender). Donc je le garde pour ça. Comme tu dis, le minimalisme est une affaire personnelle, un célibataire étudiant n’a pas les mêmes besoins qu’une famille de quatre par exemple. Mais c’est toujours sympa de voir comment on peut remplacer les objets qui semblent « indispensables » au premier abord.

Répondre
Gwendoline 28 octobre 2016 - 9 h 21 min

J’ai un blender aussi. Que j’utilise. Mais au quotidien, je trouve le pieds à soupe tellement plus pratique. Notamment pour le nettoyage ^^ Belle journée

Répondre
Moe 28 octobre 2016 - 13 h 34 min

Oui c’est sûr le pied est plus pratique pour la vaisselle !

Répondre
Chacha 21 octobre 2016 - 14 h 28 min

Bon bah moi j’adore. J’adore quand c’est clair, net et précis, avec des exemples concrets qui me prouvent par A+B que ça, je vais pouvoir m’en séparer. Encore faut-il passer à l’acte, mais l’idée est là ! Merci la mouette !

Répondre
Miss Zen 21 octobre 2016 - 15 h 34 min

Comme toi, j’ai beaucoup vide et je tourne avec 2 ou 3 thés maximum. J’ai très peu d’accessoire. Mais je dois dire que j’aurais beaucoup de mal à me passer du micro-ondes ! Je fais bouillir mon eau pour le thé ……..et je décongelé pas mal !

Répondre
Lize 24 octobre 2016 - 22 h 22 min

Les habitudes de chacun donne une liste d ustensiles différentes.
Je me se separe petit à petit des différents legues. Le matériel en panne est très rarement remplacé rapidement. Sauf la bouilloire a température variable (4 mois sans c’est long, vive le sav)
Le micro onde c est pour mr je l utilise le plus rarement possible
Le plongeur est dépuis un an remplacer par le moulin a légume et a la saison des soupes je m interroge.
Cuit vapeur électrique, rizcooker, le grill électrique et le grill pain.
Pour la vaisselle on a qu un service idem pour les verre sauf 6 flûtes a champagne.
Après j essaye de baisser les stocks de thé ou autres au fur et a mesure

Répondre
Moe 25 octobre 2016 - 8 h 53 min

Apparemment le cuiseur à riz est très pratique, et donne de bons résultats ! Si tu en manges beaucoup, c’est un indispensable. Comme tu dis, les habitudes de chacun donnent des listes d’ustensiles différents. Pareil nous avons des flûtes à champagne, bien qu’on ne les utilise pas souvent, nous sommes français et je trouve ça un peu « sacrilège » de boire du champagne dans des verres à bière ! :p

Répondre
Bonheur du Jour 25 octobre 2016 - 6 h 57 min

Je n’ai jamais eu de four à micro-ondes. J’ai une bouilloire électrique car j’ai récupéré celle de ma mère mais je m’en suis passée pendant très très longtemps. J’ai deux casseroles, deux cuillères en bois, un grand couteau pour la cuisine, un épluche-légumes ; pas de robot de quelque sorte que ce soit, sauf un mixer que j’ai depuis vingt-cinq ans et que je ne remplacerai pas quand il rendra l’âme. Dans le placard, trois saladiers : un grand, un moyen, un petit. Une essoreuse à salade. Bref, encore quelques bricoles, mais le moins possible.

Répondre
Moe 25 octobre 2016 - 8 h 51 min

Merci d’avoir partagé ta liste, en effet c’est l’essentiel ! Les indispensables dépendent de la vie de chacun, mais l’idée de l’article est de pointer tous ces gadgets qu’on nous vend et qu’on achète, surtout aux fêtes de fin d’année, quand on cherche des idées cadeaux pour nos proches.

Répondre
Cécile 26 octobre 2016 - 16 h 15 min

Je trouve amusant de voir les différences entre les habitudes de chacun. Lorsque j’ai emménagé avec mon compagnon, il a tenu à garder son micro-ondes qu’il trouvait indispensable ! Mais comme les repas à 2 sont différents des repas de célibataire, on ne l’a jamais utilisé, et quelques mois après, il a bien voulu s’en débarrasser, victoire !
Sinon j’avais moi aussi acheté un presse purée, qui me semblait pratique, mais finalement je préfère la méthode de mon papa : à la fourchette ! 🙂
Je suis assez encombrée par mes thés moi aussi, mais le souci est qu’on m’en offre souvent (ça doit être une idée de cadeau facile?); du coup je peine à faire baisser le stock… alors que j’aimerais tellement n’avoir que mes parfums préférés !

Répondre
Aurélie 27 octobre 2016 - 13 h 53 min

Bonjour Moe,

C’est vrai qu’on garde souvent des tas d’appareils dont on ne se sert jamais. En plus, on nous vend des tas d’ustensiles spécialisés pour des tâches bien précises alors que souvent un simple couteau fait l’affaire. Personnellement, le micro-onde, la bouilloire et le grille-pain sont mes indispensables 😉

Bonne journée

Répondre
mlle-cassis 27 octobre 2016 - 15 h 52 min

Astuce: pour faire sécher les couverts rapidement (et remplacer les machins du commerce faits exprès), j’utilise un verre ou une tasse, que je viens de laver bien sûr.

Répondre
linette 28 octobre 2016 - 9 h 07 min

Rien car tout m’est utile, j’aime cuisiner et je n’achète que ce qui me sert quotidiennement. La bouilloire sert X fois par jour car si je mettais une casserole sur le feu elle cramerait car je part dans une autre pièce alors qu’elle s’arrête seule !!!! Bon rangement.

Répondre
Moe 28 octobre 2016 - 13 h 37 min

Cet article est une base, après chacun fait selon son tempérament (et si on est tête en l’air, effectivement, la bouilloire plus sécurisante 🙂 )

Répondre
P'tit Bouchon 28 octobre 2016 - 13 h 08 min

Bonjour Moe,

Cet article vient a point. Cela fait 6 ans que je n’ai plus de micro-ondes et depuis quelques mois je tergiversais pour en racheter un. Mon fils a 14 ans et pour éviter de devoir rentrer tous les midis, pendant les vacances, lui faire a manger, je pensais que ce serait plus pratique.
Mais en fait non, ce midi il est tout seul et il m’a dit « t’inquiètes Maman, je vais me faire des pâtes ». Finalement, n’est-ce pas le meilleur moyen pour apprendre a cuisiner ? Heureusement, il y a le téléphone, ca permet de vérifier qu’il n’a pas oublié d’éteindre la plaque. Donc, je ne rachèterai pas de micro-ondes ! Mis a part ça, j’ai un mixer a soupe, un batteur électrique, une cafetière, un grille-pain et une bouilloire (celle-ci ne sera pas remplacée). Ça fait encore beaucoup…Biz

Répondre
Moe 28 octobre 2016 - 13 h 27 min

Je trouve que ça va niveau accessoires, tu t’en sors pas mal du tout pour une famille avec enfants ! Ton fils va pouvoir se faire à manger le midi, c’est un service que tu lui rends ! Eh oui la question du micro-ondes est toujours délicate… quand on en a un, on l’utilise très rarement, et les rares fois où on en a besoin quand on n’en a pas, on se demande s’il faut en racheter un. Perso, il ne me sert plus. Par exemple, si je veux réchauffer une crêpe, je la place directement sur une poêle chaude et la fais réchauffer quelques minutes. Idem pour une soupe que je décongèle, je la mets dans la casserole avec un peu d’eau et je la laisse décongeler ainsi. Quand je pense à toute la place que j’économise, je ne regrette pas du tout mon choix, bien que c’est sûr des fois le micro-ondes s’avère pratique.

Répondre
Bazelle 10 novembre 2016 - 21 h 01 min

J’ai jeté mon essoreuse à salade en plastic moche
J’ai hérité d’un modèle à main extra très joli à secouer dehors et hop on termine de sécher dans un torchon qui garde bien frais ma salade
Jeté aussi l’épluche pommes que je n’ai jamais réussi à utiliser
Mais je garde mon grille pain j’adore l’odeur du pain grillé dans la maison ! Je fais même griller des vieilles tartines pour éliminer les odeurs dans ma cuisine
Voilà voilà. Je découvre Moa ☀️

Répondre
Moe 11 novembre 2016 - 16 h 42 min

L’épluche pommes, c’est sûr que l’on peut s’en passer pour vivre 😉 J’adore aussi l’odeur du pain grillé, et j’aime bien réchauffer des pains au chocolat de la veille pour les rendre exquis.

Répondre
Pauline 14 novembre 2016 - 13 h 24 min

Nous avons également revendu l’appareil à raclette et l’appareil à fondu, ainsi que le gaufrier, le multicrêpe. Nous nous sommes aperçus que nous ne mangions de raclette que chez les autres (qui nous demandaient d’apporter notre appareil :)). Donc maintenant soit on nous invite et on vient sans notre appareil (les gens en trouvent ailleurs), soit on va au resto en manger une vraie et délicieuse. Les gaufres je n’en faisais jamais, et les crêpes, je préfère de loin la bonne grosse pile qu’on pose au milieu de la table en famille sans craindre qu’un enfant se brûle ou se prenne les pieds dans le fil. Et puis à nettoyer, et à ranger, rien de tel que la bonne poele.

Nous n’avons plus de micro onde. La bouilloire (en sursis), un grille pain, et le thermomix sont les derniers éléments électriques. Cafetière à piston, boule à thé…

Pour les sirops, seulement 2 bouteilles (nous sommes à l’étranger donc on se le fait envoyer), et plus qu’un seul thé.

Nous allons rentrer en France l’été prochain, il me tarde de faire encore un peu de vide.

Répondre
Moe 16 novembre 2016 - 16 h 16 min

Merci pour cette liste détaillée Pauline, cela peut inspirer d’autres familles comme la vôtre. Les déménagements sont une occasion parfaite pour faire le tri, profitez-en !

Répondre
Tiff 23 novembre 2016 - 13 h 34 min

Coucou tout le monde, c’est sympa de vous lire ! Ici, j’ai un pied mixeur, un percolateur et un cuiseur vapeur et… C’est tout ! Le reste, quelques poêles et casseroles, vaisselle et petits ustensiles type économe/fouet/ spatules/couteaux… Pour moi le minimalisme c’est aussi dans l’assiette : des aliments nutritifs de qualité et cuisinés le plus naturellement possible sans trop de modifications….

Répondre
Az 19 décembre 2016 - 15 h 52 min

Ce n’est pas à proprement parler un outil ménager mais il était dans la cuisine où il prenait beaucoup de place: le sèche-linge électrique. Je n’ai plus non plus de micro-ondes, et plus de petit robot pour bébé, ni de gros d’ailleurs. Je différais de les remplacer, et puis finalement ils ne m’ont pas manqué.

Répondre
margaux 20 décembre 2016 - 11 h 56 min

Bonjour,
Votre article est intéressant, effectivement on peut se séparer d’un certain nombre d’objets encombrants dans notre quotidien.
En revanche je ne suis pas du tout d’accord pour le micro ondes. il me semble qu’il est déconseillé de chauffer le lait de bébé au micro ondes uniquement parce qu’il y a un risque de brûlure car le fonctionnement même de cet appareil implique que le lait peut être brûlant au centre de biberon et tiède voir froid ailleurs. Et il est difficile d’être certain de l’homogénéité de la température et donc il est possible de brûler grièvement bébé. En revanche, des études notamment en milieu hospitalier ont prouvé l’intérêt et surtout l’efficacité de ce procédé au micro ondes pour détruire grand nombre de micro organismes. On peut tout a fait éliminer la majorité de la flore microbienne d’une éponge en la passant, humide, au micro ondes.

Répondre
Moe 7 janvier 2017 - 14 h 52 min

Apparemment, les avis divergent sur la question du micro-ondes. Pour le coup de l’éponge, c’est vrai, j’avais déjà entendu parler de ce principe.

Répondre
annaparis 6 mars 2018 - 13 h 27 min

Très bon article, et très beau blog que je découvre.
J’ai une technique infaillible pour la cuisine : que ferait un chef, un vrai ? la plupart ont du bon matériel de base, couteaux, casseroles, poêles mais sûrement pas des tas d’appareils qui encombrent alors qu’ils n’ont qu’une seule fonction (faire le ration place occupée/fonctionnalités, c’et dingue !) ; du coup, je ne suis pas tentée par le truc à la mode. Un outil de base permet de tout faire ! par ex, les crêpes, c’est deux poêles à la fois, rapide et pratique !
Par contre, la bouilloire est un must ici : c’est une belle bouilloire Villeroy&Bosch en émail, avec bec siffleur quand l’eau est chaude. Cela participe à l’ambiance cosy. Et on boit du thé 5 à 6 fois par jour.
par contre, je pense que tu viens de mettre à mort l’égouttoir : c’est un vrai nid à microbes, difficile à nettoyer et qui finit par rouiller. Et ça me forcera à faire la vaisselle au fur et à mesure. Et pi même que je mettrai une plante verte à la place. Na.

Répondre
Nathalie Canti 29 juillet 2018 - 13 h 53 min

J’ai vendu notre micro-ondes à une jeune fille qui prenait son premier appartement il y a env. 2 ans et demie, et je ne l’ai jamais regretté… Par contre, tu me fais envie de virer l’égouttoir… Il se remplit d’eau stagnante tellement vite, il faut le vider sans arrêt (il a un bac dessous) et il devient vite sale… plein de tâches noires qui ont de la peine à partir… Par contre, quand tu fais sécher ta vaisselle sur la partie métallique à côté de l’évier, elle ne glisse pas ?

Répondre
Emilie 22 août 2018 - 14 h 50 min

Quand je lis ton article, je pense à ma maman qui a, chez elle, tous les instruments possibles et imaginables !
Tu veux faire de la soupe ? pied à soupe!
Du riz ? le cuiseur à riz!
Des oeufs? l’appareil à oeufs!
Chaque aliments à son appareil qui lui ait dédié et lorsque j’essaie de lui dire qu’elle pourrait faire toutes ces choses avec un seul appareil ou presque, je cours me cacher car je risque de la facher 😉

Répondre
Moe 10 septembre 2018 - 21 h 30 min

Je ne connaissais pas l’appareil à oeufs, c’est original !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.