désencombrer maison
Maison Minimalisme

Désencombrer – le guide complet en 13 étapes concrètes

Vous souhaitez désencombrer votre maison ? Vous êtes au bon endroit. Une décoration soignée, c’est d’abord une maison qui vous ressemble, et qui est propice à la détente et à la sérénité. Vous avez du mal à faire le tri dans vos affaires, le désencombrement vous fait peur ? Pas de panique. Ce guide complet va vous aider à désencombrer votre intérieur en 13 étapes faciles.

Désencombrer la maison : par quoi commencer ?

Quand on désencombre sa maison, la catégorie des objets culturels est souvent l’un des premiers chantiers. En effet, il est plus facile de se débarrasser de ce type d’objets qui parfois ne nous servent tout simplement plus. Mais alors, faut-il garder, trier ou faire le vide de ces objets qu’on utilise rarement (voire pas du tout) ? Se limiter à une partie ? La réponse juste après.

Désencombrer les livres, CD et autres objets culturels

Dans nos maisons, souvent, nous accumulons beaucoup d’objets culturels que nous n’utilisons jamais. Livres, CD et DVD essentiellement. Peut-être que vous aussi, vous les comptez par dizaines, voire par centaines.

Vous les gardez car « il serait dommage » de les jeter. Beaucoup de personnes conservent des vieilleries « au cas où ». Parce qu’elles nous rappellent des périodes de notre vie. Elles sont bien rangées sur des étagères. Parfois même, alphabétiquement.

Mais au final, à part la poussière, plus rien ni personne ne les touche. Beaucoup de personnes ont du mal à se défaire de leurs affaires car elles s’y sentent « connectées », comme attachées.

Si vous souhaitez vivre dans une décoration soignée et épurée, essayez de vous libérer de ces objets vieillissants. Donnez-leur une nouvelle jeunesse en les confiant à des personnes qui vous vraiment les utiliser.

Contrairement à vous !

Pour résumer, allégez votre décoration et faites de la place pour des objets qui vous ressemblent vraiment.

Et aujourd’hui.

Pas des reliques de votre jeunesse qui vous font perdre de la place.

Rien de tel que l’espace dans une maison

Car l’espace, dans une maison, n’est jamais suffisant.

Ce n’est pas un hasard si on calcule la valeur d’une maison en fonction de sa superficie !

Tout le monde aspire à une maison spacieuse, où il est facile de circuler et où les corvées de ménage sont moins pénibles.

En allégeant votre intérieur, c’est votre vie qui prend de la hauteur ! Un peu comme si vous étiez dans une montgolfière et que vous laissiez tomber des sacs pour voler plus haut.

Interrogez-vous sur les raisons qui vous poussent à vouloir garder toutes ces affaires.

Les personnes qui trient sont actives : elles veulent faire place nette, passer à autre chose. Quand quelque chose est terminé, elles ont hâte de ce qui va arriver ensuite.

Prenez le cas du sapin de Noël. Des personnes s’en débarrassent juste après Nouvel An. Et attendent avec impatience l’arrivée du printemps. D’autres le conservent jusqu’au mois de mars.

Cette attitude est très révélatrice. En général, si une personne fait partie de la seconde catégorie, c’est qu’elle fait partie des personnes qui accumulent les objets en tous genres.

Prenez chaque chose qui vous encombre en mains, et voyez si elle a sa place dans votre vie actuelle. Si cela fait plus de dix mois que cette chose n’a pas bougé de sa place, il y a de fortes chances que vous puissiez vous en débarrasser.

Pourquoi garde-t-on des objets qu’on n’utilise jamais ?

 En général, quand on garde de nombreux objets, c’est pour combler un manque. Combler un vide. On essaie de remplir des étagères pour donner un sens à sa vie. Donner du relief à son existence.

On garde aussi les affaires, tout simplement car désencombrer prend beaucoup de temps ! Et quand on a une vie même normale, on n’a pas forcément l’occasion de se mettre à faire du tri.

Alors, les affaires s’accumulent. Comme les kilos.

Réagissez avant !

En effet, nous gardons aussi nos affaires, car nous ne savons pas quel avenir leur réserver : comment les donner, les vendre, ou les jeter ? Ce n’est jamais la priorité.

Toutefois, si vous lisez ce guide complet, c’est que vous pensez qu’il est temps de se mettre au travail, maintenant.

Vouloir à tout prix garder ses affaires, véritables vestiges du passé, c’est aimer être nostalgique, regarder en arrière et non en avant et par la même occasion, refuser d’être dans l’instant présent.

Tout le monde a le droit à une vie épanouie. Se figer dans le passé est une excuse pour ne pas avancer. Pour ne pas oser changer. Alors, n’hésitez pas à faire le ménage dans vos vieilleries pour « mettre à jour » votre maison.

Connaissez-vous l’expression « tabula rasa » ?

Faire table rase, c’est effacer ce qu’il y a sur notre table, sur notre ardoise, pour repartir sur de nouvelles bases.
Cet état d’esprit est extrêmement positif. En effet, c’est voir l’avenir comme quelque chose de meilleur que le passé. C’est avoir confiance en ce qui va arriver. Voilà pourquoi vous ne devez pas hésiter à vous désencombrer de certains vestiges. C’est maintenant que tout se joue. Et la balle est dans votre camp.

Il y a quelques années, j’ai trié mes vieux CD. C’étaient les derniers vestiges de mon adolescence.

J’ai publié une annonce sur Le bon coin. Quand je prenais certains CD entre mes mains, j’étais prise d’une certaine émotion. Marie Kondo l’explique très bien dans sa méthode. Pour voir s’il faut jeter ou donner une affaire, il faut la prendre entre les mains et attendre une émotion. Si c’est le cas, il faut garder l’affaire en question, sinon il faut s’en débarrasser.

Ainsi, vous souhaitez désencombrer votre maison pour y voir plus clair, refaire la déco, tourner la page d’un chapitre de votre vie, ou même parce que vous en avez assez du bazar.

Quelle que soit la raison qui vous pousse à marcher dans une dynamique de désencombrement, vous êtes dans l’instant présent.

Garder des objets poussiéreux revient à s’accrocher au passé, tel un mollusque sur son coquillage.

Désencombrement : gardez uniquement les affaires de votre vie actuelle

Si vous êtes fan de Jennifer et que vous écoutez sa musique sur CD sur votre chaîne hifi, conservez ses disques. Car ce sont des objets vivants. Et qui appartiennent à votre vie actuelle.

En revanche, si votre bibliothèque prend la poussière, si vos CD sont entassés dans des caisses au fin fond du garage, ou si vos DVD sont rangés dans les multiples étagères de vos toilettes, il est temps pour vous d’agir et vite.

Débarrassez-vous de toutes vos affaires qui vous encombrent et qui vous empêchent de regarder la réalité en face.

Gagnez de la place, faites plaisir à quelqu’un en lui vendant ou donnant des CD, des DVD ou des livres qui lui seront utiles, réduisez votre encombrement visuel chez vous et évoluez. Une nouvelle vie s’offre à vous !

Faites une croix sur le passé matériel et attachez-vous à concentrer vos efforts sur ce qui compte vraiment : le présent, voire l’avenir.

Ouste les vieilleries, bienvenue au temps présent. Célébrez un nouveau printemps, le printemps de votre vie.

Et si vous êtes motivé à aller plus loin, pourquoi ne pas opter pour une décoration minimaliste ?

Désencombrer : la méthode des six mois ou « packing party »

Si vous hésitez à désencombrer certaines affaires dans votre maison, optez pour la méthode des six mois.

Matériel nécessaire :

  • Cartons de grosse capacité
  • Scotch
  • Espace de stockage de ces cartons (garage, penderie, etc.)

Entreposez les affaires qui vous interrogent dans des cartons que vous refermerez avec du scotch. Si pendant six mois, vous n’avez pas eu besoin d’aller fouiller dans vos cartons pour récupérer un objet utile, alors cela signifie très probablement que vous pouvez vous en débarrasser.

Vivre six mois sans ses affaires est une expérience intéressante. On se rend compte à quel point certains objets sont totalement inutiles à notre vie, alors que d’autres nous manquent.

Au bout de six mois, faites le bilan. Si les cartons sont toujours fermés, vous n’avez même pas à les rouvrir. Allez les donner à une association, ou bien revendez les objets à votre convenance. Qu’avez-vous à perdre ?

Désencombrement par pièces, une fausse bonne idée ?

Quand nous décidons de nous alléger l’esprit et la vie, nous ne savons pas forcément comment faire, ni par où commencer ou terminer.

Beaucoup de personnes rangent et trient leurs objets par pièces plutôt que par catégories.

Alors, lorsqu’elles décident de désencombrer, elles commencent par la chambre, puis la chambre des enfants, le salon, l’entrée, la cuisine, etc.

Le souci, c’est que nous avons l’habitude de stocker nos affaires par pièces et non par catégories d’objets. Par exemple, nous avons des vêtements dans nos placards d’entrée, mais aussi dans nos chambres.

Nous avons des manteaux d’hiver et des équipements pour les occasions spéciales (ski, randonnée, sport…) sous nos lits, dans nos garages et dans nos buanderies.

Nous avons aussi des bibliothèques un peu partout : dans notre salon, dans les chambres des enfants, dans l’entrée et parfois même dans nos toilettes… bien qu’à première vue pratique, ce système de rangement n’est pas très efficace, car il empêche de réaliser le volume que représentent nos affaires issues de mêmes catégories.

Du coup, l’opération de désencombrement, dans ces circonstances, n’est pas très efficace puisque vous n’avez pas connaissance du volume réel de vos possessions.

Alors, pour vous en rendre compte, faites le test un jour.

Si vous réunissez tous vos livres ou vos vêtements au même endroit, par exemple, vous risquez d’être surpris du volume.

Et l’opération pour désencombrer va être beaucoup plus conséquente.

Les miracles du désencombrement par catégories

Vous réalisez à présent qu’il peut être judicieux de trier vos affaires par catégories plutôt que par pièces.

Et l’idéal est de se limiter à quelques catégories d’objets puis de « liquider le reste ».

Chez moi, mes affaires qui me tiennent le plus à cœur sont les livres, les vêtements et les bijoux (les deux derniers étant pour moi une même catégorie).

Disons que je ne me vois pas vivre sans !

Pensez catégories

En pensant « catégories », vous allez réussir à mieux vous en sortir lorsqu’il s’agira de faire le vide à la maison.
Pour commencer, faites le point et réfléchissez aux objets qui vous tiennent à cœur.Vous allez vous désencombrer des objets des autres catégories plus facilement, en culpabilisant moins. En effet, la légèreté matérielle est une question de choix, pas une contrainte ou une limite.

Vous allez privilégier la qualité à la quantité, dans des catégories que vous avez choisies de manière « active ». Et non par automatisme.

Vos possessions, vous ne les subirez plus.

Vous allez pouvoir vous faire plaisir de temps en temps parmi ces catégories d’objets.

Vos proches sauront, petit à petit, comment vous combler sans vous encombrer inutilement.

Ainsi, vous accumulerez peut-être un peu, mais en limitant la casse.

Vos actes d’achats seront plus conscients. Vous n’achèterez plus forcément par réflexe.

Libérez-vous de vos anciennes possessions

Vous allez mieux désencombrer autour de vous. En effet, vous allez être moins attaché à tous les autres objets de votre maisonnée, puisqu’ils ne font pas partie de vos catégories fétiches.

Vous allez embellir votre intérieur. Vous mettrez en évidence vos objets avec soin et délicatesse. Une belle bibliothèque pour vos livres, par exemple, ou un coin lecture cosy, une penderie bien organisée et rangée pour prendre plaisir le matin, à sélectionner vos habits.

Un beau rangement à chaussures pour éviter que vos paires préférées ne traînent dans l’entrée.

Dans son best-seller sur le rangement, La Magie du Rangement, Marie Kondo explique qu’il est important de ranger ses affaires par catégories.

En effet, beaucoup de personnes rangent leurs objets dans chaque pièce de la maison, même s’ils font partie de la même catégorie.

L’inconvénient, c’est qu’en triant et rangeant ainsi ses affaires, on ne mesure pas l’étendue de nos possessions.

On met plus de temps à retrouver nos affaires, et on risque plus facilement d’avoir des doublons.

Pour s’en apercevoir, il suffit de voir combien de paires de ciseaux ou de stylos nous avons alors qu’une pièce de chaque serait suffisante.

Désencombrer : de la théorie à la pratique

Choisissez, parmi vos objets, une à trois catégories qui vous tiennent à cœur. Comme je vous l’ai dit pour moi, il s’agit des vêtements (et bijoux) et des livres. Mais pour vous, cela peut-être vos CD, vos souvenirs de voyage, vos plantes et autres bibelots qui donnent pour vous de la valeur à votre intérieur et/ou à votre existence.

Réunissez toutes les possessions des catégories que vous avez sélectionnées au même endroit.

Vous allez être surpris du résultat.

Il y en a partout, n’est-ce pas ?

Et tous ces objets ont-ils leur place aujourd’hui, dans votre vie ?

Apportent-ils de la valeur à votre existence ?

Si oui, gardez-les, sinon, vous pouvez vous en séparer.

Ensuite, trouvez, dans votre maison, un endroit où vous pourriez ranger tous les objets de chaque catégorie.

Un endroit pour chaque catégorie est idéal.

Ensuite, trouvez une façon de sublimer vos possessions fétiches.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à vous débarrasser de tout le reste qui n’est pas utile dans votre vie. Pour cela, vous avez le choix entre : revendre et donner.

Le choix entre revendre et donner

Si vous souhaitez aller à l’essentiel et désencombrer votre intérieur le plus efficacement possible, donnez vos affaires.

En effet, de nombreuses personnes commencent à désencombrer leur maison, et se retrouvent plusieurs mois avec des cartons qui s’entassent dans l’entrée en attendant de s’en occuper.

D’autres personnes abandonnent en chemin, car il est vrai que le désencombrement prend du temps.

En donnant vos vieilles affaires, vous profiterez rapidement des effets de vos efforts. Et vous mettez toutes vos chances de votre côté pour alléger votre maison pour de bon.

Vous pouvez :

Donner à Emmaüs

C’est participer à la vie de cette communauté qui lutte contre l’exclusion, la pauvreté, qui milite contre le gaspillage et qui favorise la réutilisation des objets.

« C’est dommage de donner tant d’affaires, elles ont coûté si cher ! »

Eh bien oui c’est dommage, mais au moins, le fait de donner toutes ces affaires va vous permettre de réfléchir sur vos actes d’achats, de vous rendre compte de toutes les économies que vous auriez pu réaliser si vous n’aviez pas acheté toutes ces choses inutiles, superflues et encombrantes.

En donnant des affaires sans espérer d’argent en retour, vous allez mieux vous rendre compte de l’aspect financier des choses, des heures de travail que vous avez dû accomplir pour payer toutes ces affaires.

En donnant à Emmaüs, vous réalisez un geste solidaire.

Quand on donne des affaires, c’est comme si on signait un chèque à cette association qui fait vivre des compagnons jadis exclus du monde du travail.

En plus, dans beaucoup de villes, un service de collecte à domicile est proposé gratuitement.

Il suffit d’appeler l’antenne locale, de convenir d’un rendez-vous et l’opération est bouclée.

Le don dans des points de collecte à certaines déchetteries

Comme l’indique le cercle officiel du recyclage, les ressourceries ou recycleries, « sont des établissements ayant pour objectif principal de favoriser le réemploi ou la réutilisation de certains matériaux considérés comme des déchets. »

Les ressourceries fonctionnent en collaboration avec les déchetteries.

Il est possible de déposer vos dons directement en ressourceries, ou alors dans des déchetteries partenaires. Pour les trouver, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Donner oui, mais pas n’importe quoi !

La condition pour donner des affaires à ces organismes ? Qu’ils soient en état de marche et puissent servir à quelqu’un d’autre.

Vous pouvez donner toutes sortes d’objets, mobilier, jouet, puériculture, vaisselle, bibelot, cadre, livre, vêtement, linge de maison, outillage, jardinerie, vélo, luminaire, CD-DVD, jeux vidéo, literie, article de sport…

Bien sûr, vous pouvez également donner vos affaires à vos amis ou aux membres de votre famille.

Pour tout ce qui concerne le monde de bébé, il est commode de s’échanger, de prêter ou de se donner les vêtements entre mamans et futures mamans.

C’est aussi une manière de se débarrasser d’affaires bientôt inutiles au plus vite, et de faire des heureux autour de vous !

Vendre sur Vinted : une bonne solution pour revendre ses affaires ?

La vente Vinted a remplacé les vide-greniers.

Voici ce qui se vend très bien sur Vinted :

  • Vêtements pour bébés
  • Livres
  • Jouets
  • Articles de puériculture
  • Objets déco
  • Vêtements adultes
  • DVD/jeux vidéo

Mes conseils pour bien vendre sur Vinted

Déjà, fixez un prix selon votre impatience à vendre : si vous êtes pressé, mettez un prix compétitif, sinon, essayez de mettre un prix plus élevé. Vous pouvez vendre en plusieurs semaines.

Soignez vos annonces

Pour réussir ses ventes sur Vinted, il faut déjà réussir ses annonces. Même si c’est fastidieux, prenez le temps de faire de belles photos, de rédiger une annonce qui donne envie et d’y faire figurer des informations utiles comme les dimensions pour un meuble ou la date d’achat.

Dites-vous, allez, je prends une heure et je soigne mes visuels et mes descriptions.

Je nettoie bien le meuble que je vais vendre, je prends une belle photo.

Certes, cela prend un peu de temps, mais le résultat est là.

Et n’hésitez pas à mettre en avant une photo de l’objet à vendre en situation.

Soyez réactif

Des fois, on met un peu de temps pour répondre aux acheteurs, surtout s’ils demandent des informations supplémentaires sur l’objet à vendre.

Évitez de répondre le lendemain ou quelques heures après. Les clients cherchent l’immédiateté aujourd’hui. Alors, répondez vite aux clients avant qu’ils passent à autre chose.

Généralement, si un produit est en bon état et si le prix est correct, un objet sur un site de petites annonces se vend aujourd’hui en l’espace de quelques heures, et plus quelques jours.

Communiquez beaucoup

Pour maximiser les chances de vente et présenter un bon profil vendeur, communiquez bien avec vos clients. Soyez disponible et courtois. Cela peut faire toute la différence.

Désencombrement express : comment trier en dix minutes ?

Pour avoir des résultats positifs rapides et visibles liés au désencombrement, alors certaines catégories d’objets sont plus faciles à trier que d’autres. Si vous manquez de temps pour vider vos placards, désencombrez les catégories d’objets qui suivent.

Vos placards seront vite aérés et vous verrez des résultats très rapidement.

Voici quelques idées pour réaliser des sessions de désencombrement express chez vous.

Désencombrer la boîte à pharmacie

Entre les médicaments périmés, les médicaments non réutilisables dans la durée (collyre, sirop pour la toux, gouttes dans le nez…), la boîte à pharmacie a vite fait de déborder.

Dix minutes suffisent pour faire un gros tri dans vos médicaments et alléger votre boîte.

Rendez-vous ensuite directement en pharmacie pour recycler vos anciens médicaments.

Désencombrer le tiroir à sous-vêtements

Vos sous-vêtements sont troués, déclassés, abîmés ? Prenez 10 minutes pour faire le tri dans votre tiroir à chaussettes, culottes et soutien-gorge.

Pour cela, videz tout le contenu de votre tiroir sur votre lit.

Mettez de côté les sous-vêtements en bon état et débarrassez-vous de tous ceux qui sont troués, abîmés, que vous ne portez plus ou les chaussettes orphelines.

Vous pourrez apporter ces vêtements dans un point de collecte (les vêtements seront recyclés) ou un Emmaüs.

Faire le tri dans le bureau (virtuel) du PC

Le bureau de notre ordinateur est très vite rempli d’innombrables icônes. Une fois encore, cinq à 10 minutes suffisent pour faire le grand ménage et faire place nette dans le bureau.

Supprimez tous les fichiers qui ne vous servent plus, classez ceux qui doivent l’être et mettez les fichiers « à traiter » dans un dossier spécial.

Vous vous en occuperez dès que vous aurez un peu de temps dans la semaine.

Vider tous les produits périmés du frigo

Le frigo peut vite devenir un véritable capharnaüm ou « musée des horreurs ».

Prenez dix minutes de votre temps pour faire le ménage. Faites le tri des pots de sauce (beaucoup ne se conservent pas très longtemps comme les mayonnaises et toutes les sauces à base de crème), des vieux pots de crème, et des ingrédients périmés.

Votre frigo reprendra vie comme par magie passé cette étape de tri !

Désencombrer les vieux magazines et journaux

Les magazines et les journaux s’entassent souvent dans nos maisons pour une raison bien simple : rongés par la culpabilité de ne pas les avoir lus, nous les entreposons dans un coin du salon en nous promettant de les lire plus tard.

Chose que l’on ne fera jamais.

C’est alors que les revues s’entassent les unes sur les autres, prennent de la place et deviennent obsolètes sans qu’on s’en rende compte.

Faites le tri dans vos journaux et magazines.

Profitez-en pour vous demander s’il est vraiment nécessaire de continuer à les acheter, ou d’y être abonné. Le pragmatisme peut vous aider à réaliser de bien belles économies. Il suffit de l’accepter !

Jetez les vieux journaux et amenez les magazines dans une salle d’attente à côté de chez vous ou bien donnez-les à votre grande tante.

Désencombrer les vêtements

Vos enfants grandissent ? Vous n’avez plus rien à vous mettre mais votre garde-robe déborde de vêtements ? Faites un tri express dans vos vêtements.

Cela peut être une colonne en particulier, ou les affaires d’un enfant en particulier.

Mettez tous les vêtements dans un gros sac et allez les mettre dans des containers de recyclage de vêtements (on en trouve partout).

Si vous voulez approfondir la question du tri des vêtements, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien vers une infographie sur les questions à se poser pour un tri des vêtements efficace.

Désencombrer la maison : et si on a peur que sa maison devienne insipide ?

Pendant la phase de désencombrement, une peur surgit souvent : celle de perdre sa personnalité. Vivre dans un intérieur dépouillé, n’est-ce pas risquer d’oublier une partie de soi ?

Renoncer à notre bibliothèque, n’est-ce pas faire une croix sur tous les livres qui ont bercé notre vie et ont contribué à forger notre personnalité ? C’est une idée reçue.

Les choses ne nous définissent pas

Pour commencer, les choses ne nous définissent pas. On oppose souvent être et avoir, cette opposition vaut aussi pour les choses qui nous entourent au quotidien dans notre maison.

De plus, nous oublions souvent les objets que nous possédons chez nous.

Ce n’est qu’au moment où on décide de faire un tri dans nos affaires, que nous replongeons dans notre histoire.

Certaines personnes aiment cette sensation de nostalgie face aux affaires du passé, d’autres la fuient.

Alors, comment ajouter sa touche sans s’encombrer inutilement ?

Désencombrez et remplacez les objets par des listes

Dans le célèvre ouvrage l’Art des listes, Dominique Loreau, fameuse auteure minimaliste, explique l’habitude qu’ont les Japonais de lister l’ensemble de leurs activités, de leurs possessions matérielles ou de leurs envies.

Dès qu’une idée leur vient à l’esprit, ils l’écrivent sur un bout de papier afin de ne pas oublier.

Elle propose alors de s’inspirer de cette habitude pour désencombrer autour de nous, tout en gardant en mémoire (écrit sur le papier noir sur blanc), les objets qui ont fait partie de notre vie.

Pour cela, il suffit de lister les différents achats, habitudes, manières, pensées, tout ce qui nous vient en tête et que l’on souhaite désencombrer matériellement.

Un intérieur sobre, mais empreint de personnalité

Dans la même veine, voici une habitude qui peut vous permettre de profiter d’un intérieur rangé, propre et spacieux sans qu’il ne soit question de mettre de côté votre personnalité.

En effet, dans notre maison, il faut qu’une partie de nous existe ! Que les murs s’imprègnent de notre odeur, de nos pensées, de notre philosophie… habiter perpétuellement dans une chambre d’hôtel, quelle tristesse !

Contrairement aux idées reçues, le désencombrement ne signifie pas avoir une maison sans âme, sans personnalité. Cela signifie s’entourer de l’essentiel et réunir toutes les conditions nécessaires pour être inspiré et vivre mieux dans sa maison.

Alors, quand vous souhaitez décorer votre maison sans prendre trop de place, faites des tableaux ou des clins d’œil muraux ici et là comme vous allez le voir dans la prochaine section.

Désencombrez votre maison et inspirez-vous

Si vous souhaitez ajouter de la personnalité à votre intérieur, vous pouvez ajouter des touches murales inspirantes qui correspondent à votre personnalité et à votre vie.

Choisissez des affiches murales qui retracent les voyages que vous avez réalisés et qui vous ont marqué.

Par exemple, des portraits de personnalités qui vous tirent vers le haut et qui vous donnent envie de vivre votre existence à fond, comme des artistes, des photographes, des chanteurs ou des acteurs.

Désencombrer est une entreprise laborieuse, car au fil du temps, les objets ne cessent de s’immiscer dans notre espace vital ô combien précieux.

Pour éviter de répéter des phases de désencombrement en permanence, nous devons constamment être sur nos gardes, les objets s’accumulant même avant que nous ne nous en apercevions.

J’espère donc que cet article complet sur le désencombrement de la maison et sur l’art de faire du tri vous aura été utile.

Pour conclure, pour en savoir plus sur le désencombrement, allez voir cette vidéo ou lisez mes conseils sur la décoration minimaliste pour épurer vos pièces. Et maintenant, vous êtes prêt à désencombrer !

4 thoughts on “Désencombrer – le guide complet en 13 étapes concrètes”

  1. Tu sais ce qui aide bien aussi … Revenir de 10 jours chez ses parents maximaliste 🤣. J’avais déjà fait un grand tri il y a quelques années. Mais passer 10 jours chez eux c’était tellement oppressant, que j’ai passé 10 jours à trépigner de rentrer chez moi pour encore vider, pour me sentir vivante, avec de la place , avec de l’espace ! Bon sang quelle joie de rentrer dans mon intérieur épuré, une sensation de bien être immédiat. Bon et depuis je retrie 🤣. Faut dire qu’en parallèle j’ai beaucoup lu sur le zen et la méditation par le ménage et que du coup ça me donne des ailes.

    1. Oui rien de mieux qu’une bonne piqûre de rappel ! Avec toujours de la bienveillance, car il nous est aussi arrivé dans le passé d’être maximaliste/matérialiste. 🙂 Tu peux offrir un livre sur le minimalisme à tes parents, peut-être accrocheront-ils ? Bon tri !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *