Accueil Zéro déchet Un baptême zéro déchet

Un baptême zéro déchet

par Moe
baptême zéro déchet

Dans votre quotidien, j’imagine que vous faites votre maximum pour réduire vos déchets. Si vous lisez ce blog, vous êtes même peut-être une adepte du zéro déchet ! Et bien on se ressemble. Même si je suis loin d’être parfaite, contrairement à la Famille Zéro Déchet, j’essaie de m’organiser à mon niveau pour réduire mon impact sur l’environnement. Et quand il a fallu se pencher sur le baptême de ma fille, le choix d’une célébration zéro déchet (ou qui s’en approche) relevait de l’évidence.

Dans cet article, vous allez pouvoir piocher quelques idées délicieuses pour faire de votre événement festif un acte militant et donc zéro déchet (ou presque).

Le choix du faire-part

Contrairement au baptême précédent, j’ai décidé de ne pas réaliser de faire-part. D’une part, cela me prend du temps, et je ne suis pas très bricoleuse, d’autre part, un faire-part, hélas, n’est qu’un déchet de plus pour les gens d’aujourd’hui.

C’est vrai, déjà il y a les faire-part de naissance qui marquent l’arrivée d’un enfant, et ce sont de jolis souvenirs.

Mais pour le baptême ou le mariage, on peut s’en passer. On ne sait plus où donner de la tête.

Donc pour éviter d’encombrer les invités avec un faire-part qu’ils n’oseront jamais jeter, nous les avertirons par SMS.

Le choix des invités

Nous avons décidé de restreindre le nombre d’invités. Non pas à cause du budget, mais parce que le baptême est un événement intime. Pour nous, c’est une manière de réunir la famille très proche. Nous nous sommes aussi aperçus que lorsqu’il y a trop de monde, des clans se forment. Et notre fille est plutôt réservée, donc nous voulions aussi célébrer cette fête à son image. Un baptême, n’est pas une veille de Nouvel-An ou un anniversaire. Le symbole est plus profond.

Toujours dans une réflexion écoresponsable, nous avons également choisi de fêter le baptême entre Noël et Nouvel An, afin de limiter les allers-venues en avion ou voiture des invités qui ne sont pas sur place et qui venaient à l’occasion de Noël. Ce choix limite les frais et la pollution.

Le choix du thème

Le deuxième prénom de notre petite chérie est Rose, en hommage à la fleur emblématique du Pays de Grasse (là où nous vivons). Nous avons donc opté pour quelques clins d’œil à la Centifolia et sa couleur délicate.

Nous allons jouer avec la couleur rose au niveau des boissons et des délices sucrés pour trancher avec l’esprit de Noël afin de faire du baptême une journée très spéciale.

Parmi les idées du moment, le choix d’un champagne rosé pour l’apéritif, une coupe de sorbet à la rose pour le « trou grassois », et pourquoi pas de la confiture de rose pour accompagner le plateau de fromages.

Le choix du menu zéro déchet

Au baptême de notre fils, nous avions opté pour un buffet. Malheureusement, nous nous sommes retrouvés avec un trop grand nombre de restes sur les bras à la fin de l’événement qui ont dû finir à la poubelle.

Cette année, nous avons tiré les leçons du passé et nous avons donc décidé d’agir autrement, en optant pour un plat unique.

Avec des parts pour chaque convive, il est plus facile de limiter le gâchis et donc les dépenses superflues. Nous n’avons pas encore arrêté de plat, mais nous allons tout cuisiner maison et de saison (évidemment), à plusieurs mains sur deux jours. Le choix de célébrer le baptême à la maison est également d’une logique implacable : nous limitons les dépenses, les enfants sont à l’aise pour crier, jouer, sauter, courir, et notre maison est assez grande pour accueillir tout ce beau monde. Alors, pourquoi ne pas en profiter ?

Pour éviter les déchets, nous allons opter pour des contenants en verre, même pour les boissons pour enfants.

La décoration zéro déchet

Pas facile de renoncer aux sirènes du tout-jetable lorsqu’on organise un événement familial.

C’est vrai, quoi. Le plus simple est de se rendre à Gifi ou la Foirfouille, d’acheter des lots de couverts en plastique et de gobelets jetables, des serviettes en papier, et quelques décorations du même genre. C’est pas cher et ça fait son petit effet !

Seulement, à force d’organiser ce type d’événement familial à la maison, je me suis rendu compte que c’était beaucoup de déchets et de gâchis. Et puis, ce n’est pas très éthique tout ce plastique. D’ailleurs, je me demande pourquoi ce genre de vaisselle est encore autorisé ? On n’est plus dans les années 90.

Pour notre déco, nous avons misé sur des clins d’œil à la nature, façon récup : petits pots de yaourt en verre (les enfants s’occupent de les vider en ce moment !) pour décorer la table au nom de Milena (notre fille donc) agrémentés de matériaux compostables comme le papier Kraft, la petite cordelette en raphia, et du gros sel sur lequel poser la bougie. La bougie est un déchet, donc nous allons essayer de les fabriquer nous-mêmes (même si c’est pas gagné, vu que je suis pas du tout bricoleuse comme dit plus haut). J’ai vu une petite recette de bougie zéro déchet bien sympa !

Bougeoirs fait-maison et récup

Pour le mobilier, nous avons fait appel à la solidarité familiale : les assiettes seront fournies par ma mère, les nappes par ma belle-mère, les tables par ma cousine et les chaises par ma tante, etc. Astucieux. Pas de déchet, pas d’achat superflu, bref que des avantages.

L’intérêt du zéro déchet, c’est qu’on doit faire fonctionner son cerveau pour trouver des astuces afin de limiter les déchets et surtout, le plastique. C’est ce défi que j’apprécie particulièrement avec la mouvance ecofriendly. Ça permet de ne pas finir trop conne.

Nous achèterons des flûtes à champagne pour l’apéritif, car c’est un achat intelligent puisqu’il nous en manque toujours au fil de nos multiples réceptions à la maison 😊. On est Gatsby ou on ne l’est pas !

Pour ajouter de la couleur à la table, j’ai également prévu de confectionner des confettis à base de feuilles mortes. Bon, il faudra juste que je trouve des feuilles à cette époque de l’année, mais je commence déjà à en recueillir un certain nombre dans mon jardin, les feuilles de haies de mes voisins en l’occurrence. Armés d’une perforatrice, mon chéri et moi pourrons rendre nos soirées Netflix productives. L’effet sera tellement waouh :

J’ai également recueilli des bouchons de champagne/vins en liège depuis quelques mois pour créer un autre élément de déco. J’ai trouvé une super idée sur Pinterest (qui est la plateforme du diable pour piocher toujours de belles idées) qui est d’écrire un mot en collant les bouchons. On pourrait écrire le prénom de ma fille, je trouve l’idée délicieuse, vous ne trouvez pas ?

Bouchons récupérés pour une ambiance récup

Les animations pour les enfants

J’ai appris (telle la ringarde), qu’il n’y avait pas d’événements familiaux sans… candy bar ! Ou « bar à bonbons » en français.

Alors, pour faire plaisir à nos têtes blondes (car il faut penser à elles quand même), nous avons confectionné un candy bar ainsi qu’un atelier pop-corn fait maison (nous avons acheté cette machine qui a été depuis largement rentabilisée).

Les enfants sont toujours fascinés lorsque la machine se met en mouvement, et que les grains de maïs commencent à exploser. Un rien les amuse, ces petites bêtes ! 🙂

Pour éviter l’indigestion avec des bonbons de mauvaise qualité, nous nous fournirons dans une épicerie vrac-zéro déchet. Dans ce genre d’antre, certaines sucreries ont le mérite de ne pas contenir de gélatine animale, et d’être bios. Bien sûr, nous dévoilerons le candy bar après le repas pour éviter les éventuelles crises. Nous allons le confectionner avec des palettes, c’est le papa qui va s’y coller (il n’est pas encore au courant haha) !

Candy Bar fait maison

Ensuite, nous ne prévoirons pas d’animations particulières. Les enfants seront très heureux de jouer simplement ensemble, ils trouvent toujours des moyens de jouer à cache-cache, de sauter sur le trampoline et de s’inventer des histoires sans que nous nous préoccupions de leur sort.

Les animations pour tous

Lors de notre précédent Baptême, nous avions réalisé une « gazette » à l’effigie de notre fils. Cette animation avait fait l’unanimité, car le contenu, sans me vanter, était hilarant. Cela ne va encore rien nous coûter, si ce n’est un peu de temps (et d’amour) et nous n’en distribuerons que deux copies que les invités liront chacun leur tour au fil de l’événement. Encore un moyen de les divertir sans les encombrer une fois de retour chez eux.

Nous avons également pour projet d’organiser un concours ! Et oui c’est une animation ludique, pour le précédent baptême, les invités devaient deviner le poids de notre fils (qui avait 15 mois à l’époque). Les réponses, qui variaient de la centaine de grammes au bon 20 kilos étaient très surprenantes ! C’est vrai que les personnes qui n’ont pas d’enfants ne savent pas combien pèsent ces petites bêtes. Le gagnant avait remporté un lot de saveurs de la région.

Le cadeau zéro déchet pour les invités

Pas de baptême sans dragées, n’est-ce pas ? Et surtout s’ils sont de bonne qualité ! Confectionner un petit cadeau pour les invités est la moindre des choses je trouve. Au moins les invités ne se disent pas qu’ils sont venus pour rien (laule).

Le souci des dragées, c’est le contenant : une fois les dragées dégustées, que dis-je, dévorées, on ne sait plus comment s’en débarrasser ! Notre choix là encore a été de miser sur des matières nobles et façon récup comme des petites poches réalisées avec des chutes de tissus. Et de la ficelle de jute (ou raphia) pour les refermer. Les invités pourront les recycler au cas où.

Et au boulot maintenant

Maintenant que je vous ai délivré les petits secrets de cet événement zéro déchet qu’est le baptême de ma fille, je ne peux plus me défiler en allant acheter le repas tout fait chez le traiteur du coin ni en optant pour de la décoration toute faite ! Au boulot, plus vite que ça !

L’idée d’un baptême zéro déchet, c’est un peu plus de travail, mais surtout beaucoup moins d’argent fichu en l’air. Pour moi les deux vont ensemble. On ne peut pas se dire zéro déchet et claquer des mille et des cent dans de la déco ou de la nourriture. L’éthique pour moi doit concerner tous les postes du projet (la fille qui casse l’ambiance comme ça).

Si vous hésitez à opter pour un mariage ou un baptême zéro déchet, dites-vous bien que votre événement pourrait influencer les invités qui seraient à deux doigts de s’y mettre.

Le choix du zéro déchet promet de belles discussions autour de la table, chacun irait de sa petite anecdote sur sa contribution personnelle en matière de réduction des déchets et d’attitude éco-responsable. Le zéro déchet serait aussi une occasion de discuter des éventuelles épiceries en vrac que les invités ne connaitraient pas encore, et de les diriger progressivement vers un mode de consommation plus raisonné. Bref, je me fais déjà mon petit film toute seule. 🙂

Alors, vous aussi vous organisez des événements zéro déchet ? Avez-vous des conseils à apporter ? N’hésitez pas à partager vos avis 😊

5 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

5 commentaires

Sophie 14 octobre 2019 - 10 h 28 min

Super, eh oui les discussions autour du zéro déchet ne peuvent que porter des fruits ! Ici, pour les sachets, j’ai pris des emballages en kraft, jolis, économiques et recyclables.
Pour la vaisselle, l’association Zéro Déchet de ma ville prete un lot de vaisselle pour ce type d’événements, je l’indique, car plusieurs invités ne connaissaient pas ce système et ça leur a bien plu.
Autre astuce Zéro Déchet: prévoir des boîtes pour partager les restes. Ou proposer à vos invités d’en apporter, ce que j’ai fait.

Bien sûr, ne pas faire de faire-part est une idée qui a un peu gêné, mais qui m’a permis d’expliquer que je ne voulais pas de cadeaux, en tous cas pas de choses ‘achetees’. J’étais très inquiète de ne recevoir que des choses faites à l’autre bout du monde, alors qu’il est facile de trouver tout ce qu’on veut pour les enfants en seconde main, en s’organisant un minimum.

Une de mes amies à fait une liste de cadeaux ‘zero déchet’: des heures de bb sittings, des couches lavables ( c’était un bébé), un abonnement à la Ludothèque, une inscription à un atelier musical. Je trouve cette idée tout simplement excellente. Pour un plus grand, et pour une fête religieuse, on pourrait proposer certains livres, la collection Mame Graine de Saints est top, (malheureusement imprimée en Asie, ca me.fend le coeur, espérons qu’ils changent), ou les loupios, ou encore la bible en lego ! Géniale ! ou des jeux chrétiens, il y a de très jolies choses. Ou encore une sortie pour visiter un lieu religieux…il y a sûrement mille autres idées qui permettent de rentrer complètement dans cette démarche ‘decroissante’ et semer des graines de ce bel esprit de simplicité!

Bon baptême!

Répondre
Moe 15 octobre 2019 - 16 h 10 min

Merci pour ce partage, ce sont de bonnes idées, et effectivement je n’avais pas pensé à toutes ces idées cadeaux.Et il y a une association zéro déchet près de chez moi. Je vais leur demander !

Répondre
aurelie@travelingaddress 19 octobre 2019 - 8 h 21 min

De bonnes idées! Pour la vaisselle, je me souviens que mes parents ont acheté tout un lot pour ma première communion réutilisé pour celles de mes soeurs, nos 20 ans, mon mariage …. Si on a de la place pour stocker, c’est bien pratique! Je suis moi aussi adepte des bouchons en liège de même que des petits pots de yaourts à bougies. Pour les dragées, j’avais acheté des petits pots en verre qui peuvent être réutilisés pour mettre des raisins secs, des amandes…

Répondre
Moe 19 octobre 2019 - 10 h 34 min

Sympa, effectivement les pots de yaourt sont un must, encore faut-il en manger. Personnellement je ne mange pas de yaourts mais les enfants, oui !

Répondre
Marie 27 octobre 2019 - 9 h 35 min

Bonjour Maeva, Mais c ‘est super et il y a plein d’idées que l’on peut utiliser pour d ‘autres évenements (communion, fiançailles , mariage, repas de Noel, entre amis). Je ne savais même pas qu’on pouvait faire des animations pour un baptême , c ‘est tellement mieux pour passer la journée. Merci.

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.