Accueil Minimalisme Transformez vos moments de creux

Transformez vos moments de creux

par Moe
moments de creux

En janvier dernier, j’ai publié mon premier livre auto-édité. Il s’appelle « Opération Organisation » et contient en une centaine de pages toutes mes astuces de minimaliste et quelques anecdotes que j’ai vécues avec mon entourage. Si mon blog te plaît, et si tu as envie d’approfondir le sujet du minimalisme et de l’organisation, n’hésite pas à te le procurer ici. En attendant, voici un second extrait de cet ouvrage.

Chapitre 3 : Transformez vos moments de creux

Avez-vous déjà compté tous les moments de vide qui ponctuent vos journées ? Lorsque vous êtes coincé dans des activités routinières ou quand vous patientez entre une activité A et une activité B qui se répètent chaque jour au fil de votre semaine. Je pense, par exemple, à vos trajets quotidiens pour vous rendre au travail, déposer vos enfants à l’école ou participer à des rendez-vous à l’extérieur. Je pense également aux moments de vide lorsque vous entrez chez vous le soir et que vous ne préparez pas encore le dîner. Ou bien, quand les enfants viennent de se coucher, et que vous pianotez sur votre smartphone avant de vous plonger dans votre série du soir. Cumulés sur la journée, ces moments de creux peuvent représenter une à deux heures de temps perdu.

Et si vous utilisiez ces moments de creux pour réaliser tous les projets que vous avez toujours mis de côté, « faute de temps » ? Vous savez, cette langue que vous avez toujours voulu connaître, cet instrument de musique qui vous a toujours fait de l’œil ou cette culture générale que vous avez toujours voulu booster ? Cessez de vous mentir : du temps, vous en avez, et comment ! Trente minutes par jour dans votre voiture, vingt minutes après votre déjeuner et avant votre retour au bureau, quinze minutes quand vous rentrez chez vous, vingt minutes quand les enfants sont couchés… Au lieu de ne rien faire de productif pendant ces instants de creux, fixez-vous des objectifs et réalisez-les.

Apprenez une langue étrangère, remettez-vous au sport, jouez de la musique

Les Japonais ont inventé une méthode de management qui a fait ses preuves pour réaliser des projets : la méthode Kaizen. Globalement, lorsque vous souhaitez vous améliorer ou développer des connaissances dans le domaine de votre choix (sport, langues étrangères, culture générale, musique…), ce n’est pas la durée des séances qui compte, mais leur fréquence (tous les jours) et leur durée dans le temps (le plus longtemps possible).

Autrement dit, vous calez cinq minutes par jour pour vous remettre en selle, apprendre une nouvelle langue, découvrir un instrument de musique, et vous deviendrez expert dans ce domaine bien plus rapidement que vous ne l’imaginiez au départ. Si vous persévérez chaque jour, vous réussirez ce que vous avez toujours mis de côté. Le plus dur est de s’y mettre. Pour optimiser vos chances de réussite, commencez par écrire sur votre cahier de notes, deux ou trois objectifs compatibles avec cette méthode. Le fait de les écrire sur papier va déclencher un message au cerveau et commencer le processus de réalisation. Les premières semaines, vous aurez du mal à caler les séances chaque jour, mais peu à peu, vous ne pourrez plus vous en passer. Elles seront devenues une habitude. L’important est de tenir bon sur la durée. Ne vous inquiétez pas, faites-vous confiance et vous arriverez au bout. Au lieu d’errer sur les réseaux sociaux, consacrez quelques minutes par jour à vos cours d’anglais sur une application telle que DuoLingo. Vous pouvez apprendre à jouer d’un instrument en suivant des cours sur YouTube. Des tonnes de cours sont disponibles gratuitement. Enfin, taillez-vous un corps de rêve en faisant des pompes chaque matin au lever du jour, cinq minutes suffisent pour tout changer.

Optimisez vos trajets quotidiens grâce à vos oreilles

Une autre idée pour transformer vos moments de creux, et notamment vos trajets quotidiens pour vous rendre au travail, est de faire un tour sur YouTube et d’écouter les vidéos disponibles dans le domaine de votre choix. Vous pouvez écouter ces vidéos pendant votre trajet, et développer vos connaissances sans perdre de temps, puisque vous conduisez ou prenez les transports en commun.

Par exemple, lorsque je conduisais chaque jour mes enfants à l’école, sur le retour, j’ai développé mes connaissances en parentalité positive grâce au compte Famille épanouie, j’ai découvert des informations incroyables sur la nutrition grâce au compte d’Emilio de Vert Feuille. Tout cela, au volant de ma voiture. Vous pouvez également écouter des podcasts radiophoniques (France Inter, par exemple), sur YouTube ou d’autres applications du genre. L’idée est de parfaire vos connaissances pendant que vous êtes dans votre voiture. Transformez ces moments rasoir en séances de développement personnel.

Et toi, comment optimises-tu aussi tes moments de creux ? Pour en savoir plus sur mon livre, rendez-vous ici (et si tu veux lire un autre article sur la place des souvenirs dans nos vies, c’est ici aussi).

7 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

7 commentaires

The Flonicles 5 avril 2019 - 17 h 31 min

J’apprends le japonais sur Duolingo 😀
Je voudrais prendre 15 minutes d’activité physique par jour aussi (yoga, marche…) vu que je n’ai pas la motivation ni la forme pour me remettre à un sport sur de longues durées

Répondre
Moe 8 avril 2019 - 16 h 56 min

Oui c’est toujours difficile de s’y mettre. Finalement notre plus grand ennemi, c’est nous-même !

Répondre
Sophie 8 avril 2019 - 9 h 08 min

Je comprends l’idée de l’article (montrer aux gens, notamment celleux qui se plaignent de ne pas avoir le temps, que c’est un faux prétexte) mais j’avoue que dans nos emplois du temps déjà bien remplis, je ne vois pas la nécessiter d' »optimiser » mes creux. Ne rien faire, ça peut aussi être intéressant 🙂
N’est-ce pas un peu cela aussi, le minimalisme ? Accepter qu’il y ait du vide dans nos journées et trouver cela positif ?

Répondre
Moe 8 avril 2019 - 16 h 55 min

Oui bien sûr, apprendre à ne rien faire, je trouve cela intéressant aussi. C’est ce que j’écris dans un autre chapitre de mon livre d’ailleurs. Ici, je parlais surtout des personnes qui ne trouvent pas le temps de réaliser des projets qui leur tiennent à cœur, alors qu’en cherchant bien, du temps on en a tous un peu réparti dans la journée.
Sinon effectivement « apprendre à ne rien faire » est aussi une thérapie pour les victimes de burn-out, j’adhère à 100% !!

Répondre
David Hall 9 avril 2019 - 10 h 10 min

Bonjour Maéva,
Je suis tombé par hasard sur Operation organisation que je suis en train de lire (je n’hésiterai pas à y laisser un commentaire sur Amazon une fois terminé -sous mon pseudo londonboy!-), et par ce biais me voilà en train de naviguer sur votre blog. Je trouve vos articles très pertinents et motivants. Une grande bouffée d’oxygène qui fait forcément du bien. Je m’intéresse moi-même au minimalisme mais également à la méditation, au sport etc. et d’ailleurs, sachez, que si cela vous intéresse, j’ai moi-même écrit un livre via Amazon « ZENLIFE -En quête d’une vie plus zen- en ce début d’année (ici) (l’ebook est paru plus tôt) où je consacre une partie sur le minimalisme donc, et au regard de votre chapitre (comme pour d’autres chapitres d’ailleurs) ‘transformez vos moments de creux’, je m’aperçois que nous avons quelques points en commun…
Peut-être me ferez vous le plaisir un jour de me donner vos impressions sur ZENLIFE.
En attendant, continuez ainsi, je trouve votre blog vraiment très constructif.
Bien à vous,
davidhall

Répondre
Moe 9 avril 2019 - 10 h 29 min

Bonjour David,
Merci beaucoup pour ce retour positif, cela me fait très plaisir 🙂
Si jamais vous pouvez laisser un avis sur Amazon, ça serait super, car les lecteurs n’ont pas le réflexe.
J’irai moi-même lire votre essai dès que j’ai fini mes livres en cours !
A très bientôt et n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour recevoir les prochains articles, si le contenu vous plaît
Maéva

Répondre
David Hall 9 avril 2019 - 10 h 55 min

En effet, je confirme: les lecteurs n’ont pas le réflexe de laisser un avis sur Amazon….
Pour la newsletter: c’est fait!
Bonne journée.
DavidHall

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.