Accueil Minimalisme Le grand ménage de Pâques

Le grand ménage de Pâques

par Moe
Ménage de Pâques

Le saviez-vous ? Pessah est la fête de Pâques juive et la tradition veut qu’à cette occasion, les fidèles nettoient leur maison de fond en comble pour éliminer le « Hamets ». Le Ha quoi ? Ne vous inquiétez pas, moi non plus je ne connaissais pas ce terme avant d’écrire cet article ! Il désigne tout produit contenant du blé, du seigle, de l’avoine, de l’orge et de l’épeautre (et la bière en fait partie). L’idée est de se débarrasser de la présence de ces céréales avant la semaine de Pâques. D’où le grand ménage de Pâques. J’ai découvert cette tradition dans un livre de Dominique Loreau, que j’ai transformée en rituel de tri printanier.

Cette tradition est fort inspirante, je trouve. Elle donne envie de faire le grand vide dans sa cuisine. Auparavant, je faisais uniquement un gros tri dans mon épicerie quelques mois avant de déménager. Cela m’évitait de jeter les produits consommables de mon frigo, et limitait le nombre de cartons portant la mention « Cuisine ». Cette petite manie ajoutait un peu de fun à mes déménagements (oui, un rien m’amuse !). Mais il n’est pas nécessaire de déménager pour faire le grand ménage dans sa cuisine et sa maison. L’arrivée du printemps est aussi un bon prétexte.

Pour les pratiquants de Pessah, aucune pièce n’est épargnée : cuisine, salon, salle de bains, chambre… et même voiture, garage et cave ! Personnellement, je trouve ce ménage un peu trop hardcore. J’ai autre chose à faire de ma vie ! Moi, je me limite à la cuisine. Chaque année, à l’occasion du printemps, j’aime vider les étagères de mon épicerie. C’est devenu un rituel, au grand dam de mon chéri, qui sait qu’il va manger « exotique » pendant quelques mois ! Vider ses placards de cuisine est une activité très réjouissante, vous allez voir pourquoi.

Cette activité de ménage ressemble à un jeu de tetris. Une fois un paquet vidé, je fais de la place sur l’étagère et je réorganise les autres paquets, jusqu’à la prochaine élimination ! Au dernier level, j’ai le plaisir de retrouver de l’ordre dans mon placard de cuisine, sans risque de Game Over. Outre l’aspect ludique, ce jeu présente plusieurs avantages :

  • J’économise sur mes courses pendant un ou deux mois : je choisis mes recettes en fonction de ce qu’il me reste dans mes placards. Par exemple, je cuisine des lasagnes avec de vieux paquets de lasagnes qui traînent, je prépare des sushis pour vider mes paquets de riz, je concocte également des gâteaux pour utiliser les dernières boîtes de farine de petit épeautre ou de maïzena…
  • Je diversifie mes assiettes : comme je vide les boîtes que je n’ai pas eu le temps de cuisiner depuis un certain temps, et parfois, ni le courage, ma cuisine se pare de mille couleurs. Effectivement, je dois composer avec tout ce qu’il me reste. Et ce n’est pas tous les jours que je cuisine du risotto, de la polenta à la sauce tomate ou des nouilles au sarrasin, par exemple.
  • J’évite le gaspillage alimentaire : certes, les produits d’épicerie sont longtemps consommables, mais ce n’est pas une raison pour qu’ils squattent nos placards toute une vie. Avant cette tradition, je retrouvais du tabasco dont la couleur rouge avait viré au jaune, du curcuma que j’avais ramené de Berlin quatre ans auparavant… la texture et le goût des aliments se détériorent au fil du temps. Autant les consommer quand ils sont au top.

Chez nous, ce rituel de rangement pascal a de beaux jours devant lui. Mais c’est plus facile lorsque les placards sont à la base assez épurés ! Car sinon, cela relèverait de la mission impossible. Est-ce quelque chose qui vous plaît ? Procédez-vous à un rangement similaire pour fêter l’arrivée du printemps ?

10 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

10 commentaires

Raph 10 avril 2017 - 10 h 02 min

Ici c’est avant chaque départ en vacances 🙂 soit 2 fois par an ! Du coup il n’y a pas trop de stock à éliminer ! On s’attaque aux placards, frigo et congel. Le seul truc qui résiste c’est le tiroir à épices, le seul endroit ou j’ai régulièrement des produits « périmés » (au final on utilise toujours les même et j’ai tendance à en ramener de voyage … c’est mieux que des babioles souvenir mais il faut parfois que je me « force » à les utiliser ! Là du Cambodge on a ramené du poivre de Kampot et de la fleur de sel ça devrait se consommer rapidement !)

Répondre
Miss Zen 10 avril 2017 - 13 h 13 min

Je n’ai pas vraiment de rituel. Je fais une tournante quand je trouve que le niveau d’encombrement atteint sa limite, je fais le vide. Là j’ai fait la salle de jeux, ma garde robe (switch hiver-été) et mes deux prochaines zones la buanderie et oui la cuisine ! Joyeuses Pâques

Répondre
Moe 15 avril 2017 - 11 h 08 min

Bon tri ! Là je suis en pleine séance de tri des vêtements. Il y en a partout pour les enfants …

Répondre
Valerie 16 avril 2017 - 9 h 49 min

Je pratiquais le vide placard et congelateur en juin lorsque je vivais en France . Ici je n ai pas de congelateur a part un petit freezer . Mais je me suis donnee la mission de le vider avant la semaine prochaine car je voyage pendant 2 semaines. Sinon gros tri dans la garde robe . Plus que necessaire. J ai donne les vetements que je n aimais plus, range les vetements trop petits car forte prise de poids( toujours cet espoir de perdre du poids), mis de cote les vetements non adaptes au pays ou je vis mais que je porte en France. Du coup grosse séance shopping(la premiere depis fort longtemps) pour me faire une garde robe adaptee . Joyeuses Paques.
Ps : pardon pour le manque d accent, clavier qwerty-arabe .

Répondre
Chacha 18 avril 2017 - 14 h 11 min

J’ai trié mes placards de fringues ! (chaussures et sous-vêtement inclus cette fois !)
Reste encore à nettoyer le frigo… mais j’attends qu’il soit vide ! (soit sous peu vu la gloutonnerie qui zone à la maison…)
Love !

Répondre
Moe 23 avril 2017 - 14 h 12 min

ouais le nettoyage du frigo, une fois que c’est fait, on se sent hyper bien 🙂

Répondre
manuella 22 avril 2017 - 19 h 27 min

Pendant les vacances de printemps, mes 3 loulous partent en vacances une semaine avec leurs grands parents. Je suis donc en vacances chez moi! Et j’en profite pour faire le grand tri. Tout y passent : les jouets, les vêtements trop petits ou abimés ou dans le placard depuis trop longtemps, les placards de la cuisine. Je n’ai pas eu le temps de tout faire, mais j’ai quand même déposé plusieurs cartons à la ressourcerie! Et ça fait du bien. Moins d’objets à trainer et donc à ranger! En plus tous ces objets auront une seconde vie.
Contente de te lire à nouveau!

Répondre
Moe 23 avril 2017 - 14 h 11 min

Sympa une semaine de vacances rien que pour soi 🙂 C’est ce que je ferais si je pouvais aussi !

Répondre
Françoise 16 février 2019 - 14 h 14 min

Vous pouvez dire :  » un rien m’amuse »… dans ce cas, « rien » s’utilise sans le « ne » car c’est un nom comme un autre…un rien…vous avez donc dit le contraire de ce que vous vouliez dire…

Répondre
Moe 22 février 2019 - 22 h 59 min

Merci, c’est corrigé !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.