Accueil Minimalisme La plus grosse erreur que les apprentis minimalistes font

La plus grosse erreur que les apprentis minimalistes font

par Moe
la plus grosse erreur que les minimalistes font

Cette semaine, je vais te parler d’un faux-pas que j’ai appris à éviter grâce à mon expérience de minimaliste.

Car oui, bien avant d’être minimaliste, j’étais apprentie-minimaliste, comme beaucoup de gens. Et je commettais une erreur fréquente.

Commençons par le commencement. Les personnes qui me connaissent un peu le savent : quand je découvre une nouvelle tendance ou une nouvelle passion, je ressens l’envie et le besoin de m’informer à fond sur le sujet.

Cela devient ma nouvelle lubie. Je passe des heures à regarder des vidéos sur YouTube. J’écoute des podcasts. J’ouvre des blogs (!) et je lis les ouvrages de référence sur le domaine.

Alors, quand j’ai appris à m’alléger afin de vivre en meilleure adéquation avec moi-même, j’ai réitéré : j’ai lu Loreau, Kondo and co. Je me suis inscrite à de nombreux blogs. Chaque soir je passais des heures devant les gourous américains du minimalisme. J’adorais ça. J’avais chopé le virus. Je m’en relevais même la nuit (non, ça c’est une blague).

Tous ces efforts et tout ce temps, pour une seule raison : ne pas passer à l’action.

Toutes ces heures de passivité, de moments de creux, à lire, à écouter ou à regarder des contenus sur le minimalisme, au final, c’était une manière pour moi de procrastiner.

Une manière de ne pas passer à l’action.

Sortir de sa zone de confort est une lutte contre soi-même. Récemment, je lisais un article sur un blog d’un copywriter que j’aime beaucoup. Selon lui, pour arriver à tes fins, tu dois te battre en permanence contre ton pire ennemi. Toi-même. J’ai depuis écrit un article sur le sujet : la résistance !

Sans être trop exigeants envers nous-même, avouons que quand nous lisons un énième ouvrage sur comment trier son dressing, quels ustensiles de cuisine garder ou jeter, ou que nous regardons une vidéo qui explique comment font d’illustres inconnus pour désencombrer leur maison, nous exagérons un peu. N’est-ce pas ? En fait, on reste juste les bras croisés dans notre petit cocon désordonné, sans bouger.

Pour en revenir au titre de ce billet, je voulais te montrer que la plus grosse erreur qu’on commet tous plus ou moins au départ du cheminement minimaliste, c’est de ne pas passer à l’action. C’est de regarder les autres faire au lieu d’agir.

Alors, s’il te plaît, aujourd’hui, fais-moi ce petit plaisir. Après avoir lu l’article, lève-toi de ta chaise ou de ton fauteuil, et passe à l’action.

Tu devrais très certainement savoir par où commencer, tellement le bazar refait surface chaque mois dans ton intérieur.

Ouvre un tiroir, et fais le tri.

Prends un sac d’affaires que tu as mis de côté et que tu n’as jamais eu le temps de trier. Commence à sélectionner les objets qui sont utiles pour toi, ou qui embellissent ta vie. Débarrasse-toi des autres.

Va à la déchetterie, chez Emmaüs, ou poste une annonce sur le marketplace de Facebook.

Oui, fais-moi ce petit plaisir.

Après cet article, au lieu de scroller ton Instagram ou ton Facebook, sépare-toi d’au moins l’équivalent d’un petit sac d’objets inutiles, ou d’une pièce un peu plus encombrante, comme un petit meuble, ou un sac d’habits que tu ne portes plus.

Sur mon site, j’ai envie de t’aider à passer à l’action pour désencombrer ta vie et mener une existence plus épanouie. L’avantage du lifestyle minimaliste, c’est de pouvoir mieux gérer ses dépenses pour pouvoir se donner les moyens de concrétiser de beaux projets (comme celui d’écrire un livre), et de gagner du temps libre pour se réaliser.

Alors, aujourd’hui, commençons un nouveau chapitre ensemble. Apprenons à devenir qui nous sommes.

Et si tu as des doutes ou des blocages pour te désencombrer, n’hésite pas à m’envoyer un mail ou bien à en parler dans les commentaires. Je me ferai une joie de t’aider au cours des prochaines semaines.

8 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

8 commentaires

Kellya 14 avril 2019 - 18 h 51 min

Ce fut dur, mais je l’ai fait! C’est vrai que l’envie de se lever et toujours bien inférieur à l’envie de lire un article de plus… je suis en pleine réfléxion sur mon usage d’internet et le besoin de repenser l’utilisation de mon temps, alors ton impératif m’a parlé. Du coup, j’ai trié mes livres: quelques uns sont mis de coté pour mon prochain passage à la boite à livres (je passe devant tous les samedi matins, je m’arréte fréquemment pour mettre un livre ou un magazine) et une série en 4 livres est sortie pour un anniversaire prochain (j’aime offrir les livres que j’ai aimé). J’ai enchainé en avancant mon projet créatif du moment. Mission réussie!

Répondre
Moe 15 avril 2019 - 9 h 22 min

Super ! cet article aura au moins servi à quelque chose 🙂

Répondre
Marie 15 avril 2019 - 20 h 54 min

J’arrive à avancer petit à petit , je trie , je donne , je revends , je jette . Quel boulot !

Répondre
Moe 16 avril 2019 - 9 h 03 min

Si c’est la priorité du moment, alors continue ! Après, tu gagneras du temps au quotidien et tu pourras faire de belles choses j’en suis certaine 🙂

Répondre
TIPHAINE LANGE 16 avril 2019 - 11 h 18 min

Coucou super article. Tu as bien raison j’étais pareil à lire plein de livres et vidéos qui disent et montrent la même chose. Le plus dur passer à l’action. Ne plus être passive et ça paie

Répondre
Louanne 19 avril 2019 - 9 h 15 min

3 ans de minimalisme, Des ventes, du trie, jetter et donner.
Ce week end 18 sacs a la poubelle, ca m a fait tout drôle. Mais heureuse de garder ce qui me convient uniquement.
En 3 ans tant de choses qui ont changé en moi et chez moi, j en ai lu des livres sur le minimalisme, le zéro dechet car pour moi ca se rejoint.
Ca permis de revoir tant de choses, remonter des découverts, vivre autrement, m affirmer et pleins d autres choses qui ont changer ma vie.

Répondre
amelie 1 octobre 2019 - 0 h 49 min

Soyons simple/basique (tu le trouves dépressif? ah je dois l’être aussi alors, peut-etre…next)

1) non, je ne ressens pas ce que tu ressens à savoir lire et ne pas passer à l’action. Hey, en fait c’est même presque l’inverse, je fais le tri parce que ça me gave et après je lis en diagonale certains livres qui nous apprennent la vie car ils savent mieux que les autres apparemment ahahah ( oh , on peut se moquer un peu quand même, apprenez à ranger, apprenez a vous écouter, apprenez à dire non, apprenez a éduquer vos enfant sans les gronder…. mais stp, j’ai envie de leur dire « foutez nous la paix » hihi (référence à un de ces livres happyness, OMG on en est donc arrivé là?
En tout cas, à la lecture de cet article, il est intéressant de constater que nos mécanismes ne sont pas tous les mêmes 🙂

2) En effet un dressing minimaliste, quelle connerie ce nom, ne doit pas être un casse tête ni tomber dans une forme d’extrême à la Steve Jobs (Petit aparté à son propos, on peut être d’une intelligence incroyable et croire qu’on va se sortir d’un cancer en mangeant des graines et un an plus tard, courir à l’hôpital en demandant la chimiothéraie, la radiothérapie, vous aviez raison et devoir entendre « monsieur Jobs, lorsque l’on vous a proposé ce protocole, c’était encore faisable Désormais, la maladie vous a envahit, vous avez attendu trop longtemps, monsieur, il est trop tard, nous sommes désolé de vous le redire. La vie est terrible, parfois, on gagne Steve Jobs, parfois on perd, Paix à son âme, réellement et à sa famille Mon père est mort d’un cancer il y a 2 ans, depuis c’est juste horrible car il était simplement le soleil , ma petite sœur a un cancer donc really RIP ). en fait , nous manquons juste de bon sens, ne pas acheter une pièce si elle n’ira jamais avec le reste de son armoire, il s’agit de compulsion irréfléchie à cause dune société qui nous manipule sans honte, soyons honnête, et nous nous remplissons, nous remplissons…..pour au final être insatisfait et porter des vêtements qui ne vont pas ensemble, sont de qualité médiocre, fabriqué dans un atelier dans des caves à Paris (bah ouais) ( ca ne dérange personne? ) et ce n’est pas nous

Resistez, prouvez que vous existez, vous êtes unique etc
j’ai été très bavarde au final, bon, nobody is perfect hihihi

Répondre
Moe 1 octobre 2019 - 9 h 03 min

Merci pour ce partage ! tant mieux alors si tu es toujours dans l’action.
Personnellement, j’ai arrêté de lire des livres sur le minimalisme, maintenant j’essaie de prendre quelques minutes par jour de libre pour désencombrer, trier, revendre des affaires.
Le pouvoir des habitudes en somme !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.