Accueil Rangement Méthode KonMari : tri des CD

Méthode KonMari : tri des CD

par Moe

J’ai découvert la méthode KonMari il y a peu de temps et j’ai tout de suite adoré le principe. Je me suis reconnue en cette femme et depuis je ne jure que par elle.

État des lieux

J’ai toujours été fan de musique ce qui s’avère particulièrement compliqué lorsqu’on souhaite adopter une vie loin du chaos matériel.

A douze ans, c’est tout naturellement que je me mets à collectionner les CD (déjà à cet âge-là je ne faisais pas les choses à moitié). Les années défilant, surtout depuis l’avènement de la musique en ligne, Spotify, Deezer et consorts, j’ai progressivement cessé d’acheter des disques. Le dernier date peut-être de 2006. Pendant mes études, j’ai laissé ma collection musicale au domicile familial, pour le plus grand bonheur de papa et maman. Un jour ma chaîne hi-fi a rendu l’âme. Je ne l’ai pas remplacée…

Mais ça, c’était avant, dans le monde merveilleux des bisounours.

Il y a deux ans, je me suis (enfin) installée et on m’a gentiment sommée de récupérer mes affaires, qui, aussi incroyable que cela puisse paraître, devenaient gênantes dans ma chambre d’ado.

Il a donc fallu faire le tri. Pour mon plus grand plaisir finalement.

Action-réaction

Pour m’aider, j’ai suivi la méthode KonMari. Conformément à son livre, la Magie du rangement, j’ai commencé par réunir tous mes CD dans le salon, et je les ai disposés par terre. On ne se rend compte du volume et de la quantité de sa collection qu’une fois que tous les CD sont disposés sur le sol. Les piles s’amoncellent : oh mon dieu, tout ça !

Dématérialisation des CD

J’ai alors suivi à la lettre les directives de la reine du rangement, la japonaise Marie Kondo. J’ai pris le temps de prendre chaque CD un à un dans les mains, et j’ai écouté mon corps. Il parait que les choses auxquelles on tient nous procurent une sensation particulière quand on les prend dans les mains. #nimportequoi

Étonnamment, ça a marché. Certains disques m’ont procuré ce sentiment de joie, si bien décrit par Marie Kondo, tandis que d’autres, m’ont laissée de marbre (qu’est-ce que ce single de Laurent Voulzy faisait là ?). Le tri s’est donc fait tout naturellement.

Au bout d’une heure je parviens à me débarrasser d’un tiers de ma collection (cf image ci-dessus).

Tri des CD

Acte final De la méthode konmari

Avec mon gros sac poubelle débordant de boîtiers plastique, j’avais l’air bien fine devant Biquet. Il me rabâchait « C’est bien joli de dématérialiser, mais si c’est pour laisser traîner tes sacs dans le couloir pendant deux semaines, je préférais avant, au moins il n’y avait pas de bordel. »

Il n’avait pas entièrement tort, je l’avoue.

J’ai commencé par me rendre dans des magasins spécialisés, comme O’CD. Le gars m’a repris 4 CD pour 10 euros. Je n’en revenais pas : 10 euros pour quatre bouses que je n’écoutais plus depuis dix ans, c’est génial ! Malheureusement, il restait une quarantaine de CD à refourguer…

Je me suis dirigée vers une enseigne type Happy Cash/Cash Converter mais ils n’ont pas voulu de mes CD. L’âme en peine, au bout du rouleau, j’ai tenté ma chance dans un petit magasin de disques, BD et livres d’occasion et contre toute attente : il m’a tout repris pour 20 euros. Le sac entier ! J’étais aux anges, la truffe au vent, le popotin en arrière !

Avec mes 30 boules, je me suis payée de quoi faire une bonne soirée (du Bourgueil, de quoi cuisiner des fajitas, la vie quoi) et j’ai payé un coup (au bar) à mon chéri qui m’a soutenue psychologiquement lors de tout ce processus de dématérialisation.

Comme quoi, dématérialiser, ça a du bon !

A vous maintenant de vous débarrasser de vos vieilleries. Quelques conseils pour franchir le pas le plus astucieusement possible :

– Eviter les enseignes généralistes comme Happy Cash, ils ne vous reprennent pas grand-chose au final ou alors à moindre prix
– Privilégier les petites enseignes indépendantes, les petits disquaires cachés au coin de la rue. Votre collection contient peut-être des crottes pour vous mais qui peuvent être considérées comme de vrais trésors pour les collectionneurs !
– Si vous ne trouvez pas preneur, rendez-vous chez Emmaüs : vous ferez une bonne action et votre maison vous dira merci.

Si vous avez des conseils n’hésitez pas à partager ! A vous de jouer !

La Magie du rangement est disponible ici (lien affilié permettant de soutenir le blog !)

4 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

4 commentaires

TB 13 mai 2015 - 15 h 23 min

Pas facile de se débarrasser de ces vieux CD. Faudrait que je me lance 😉

Répondre
Moe 13 mai 2015 - 21 h 22 min

Allez à l’attaque, tu peux le faire ! :p

Répondre
get organized already 15 mai 2015 - 7 h 43 min

Everyone i work with has CDs they want to keep, even without a CD player!
Good for you for attacking your collection.
I enjoyed your post, and learned a few new French words.
Merci! -Nonnahs

Répondre
Moe 19 mai 2015 - 9 h 58 min

Hi Nonnahs! Thanks for your feedback. I like having my CDs by me, they confort me 🙂 For not forgetting what I come from, I had created playlists in Deezer/Spotify with all my old CDs. It makes me think about my teenage years and gives me some motivation not becoming a old girl.

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.