Printemps : DÉSENCOMBRER sa maison en 5 étapes RAPIDES

désencombrer sa maison

Le froid et la grisaille sont bientôt derrière nous, il est temps de désencombrer sa maison ! L’arrivée du printemps est l’occasion de remettre au propre sa maison, et quoi de mieux que de faire place nette ? Voici donc 5 actions simples à suivre dès maintenant pour désencombrer votre maison avant le printemps.

Supprimez votre cagibi

On les appelle cagibi, garde-manger, arrière-cuisine, cellier… ce sont de petits espaces destinés au rangement. Dans les faits, c’est pratique, mais en réalité, ces petites pièces sont de véritables antres à bazar ! Plus on a de placards, plus on entasse ! Les étagères qu’on y trouve, cachées aux yeux du public finissent par inviter leur propriétaire au stockage ubuesque des denrées alimentaires. Par exemple, dans un cagibi de 6 m², on préfère y entasser des denrées qui peuvent dépasser les limites de consommation, alors qu’on pourrait utiliser cet espace correctement.

Le piège, c’est qu’on ne sait plus vraiment ce qu’on a et on achète des boites, des pâtes, du riz etc. alors qu’on a déjà tout ce qu’il faut à la maison. Au final : on gaspille du temps et de l’argent. A bannir !

Mon conseil : faites le vide dans votre cagibi : mangez tout ce qu’il contient et trouvez un espace de rangement des bocaux et autres denrées dans la cuisine, dans un placard.

Un placard devrait suffire pour une famille de 4 personnes. Quand votre bocal de pâtes est vide, remplissez-le. N’achetez que ce qu’il vous manque. Une fois vidé, transformez votre cagibi en bureau et profitez d’une pièce de plus chez vous à moindre frais.

désencombrer le cagibi

Videz vos placards alimentaires pour désencombrer la cuisine

Pâtes, riz, conserves, bières, bouteilles de lait, boites à thés, café… avant, j’étais comme ça, une accumulatrice. J’aimais « avoir le choix » quand je voulais me servir une tisane, un café ; ou quand je voulais me faire des pâtes. Mais ça, c’était avant ! Eh oui, je me suis vite rendu compte qu’au final, je limite ma consommation aux quelques produits que je préfère.

Une ou deux spécialités par types d’aliments. J’ai également découvert que ce phénomène était tout à fait naturel. Il existe une règle universelle : le principe de Pareto : ou loi des 80-20.

En fait, l’expérience montre que 80 % de ce qu’on consomme est représenté par 20 % de ce qu’on possède (pour faire bref).

Donc dans la réalité : si vous avez 10 paquets de tisane, il est fort probable que votre consommation se porte sur un ou deux paquets seulement, et toujours les mêmes.

Mon conseil : faites des listes avant d’aller aux courses. Vous n’achèterez que l’essentiel. Et fini les placards qui débordent dans la cuisine ! Votre porte-monnaie vous remerciera. Et vous ferez les courses plus rapidement. Pas bête la bête ?

Désencombrez les surfaces planes

Tables de bar, buffets, guéridons… tous ces meubles certes esthétiques finissent inévitablement en « nids à bazar ». Chez moi, par exemple, avant, j’avais un bar. J’ai constaté que ce bar ne servait à rien si ce n’est à entreposer les affaires que je n’arrivais pas à ranger rapidement (comme les derniers courriers reçus, le pain de la veille, les lunettes de soleil, les boites de médicaments…). J’ai donc décidé de supprimer mon bar et de me limiter à une table à manger dans la cuisine.

Si vos surfaces planes sont encombrées, cela signifie que vous manquez d’espace de rangement, et d’organisation. Chaque chose à sa place, une place pour chaque chose. Pour en savoir plus, lisez ce guide complet sur le désencombrement.

Mon conseil : quand vous aménagez vos pièces, réfléchissez à la manière dont vous vivez et meublez-vous en conséquence. Si vous ne mangez jamais sur une table mais plutôt devant la télévision, alors pourquoi en avoir une ? Faites de la place pour un bureau, par exemple. Vous gagnerez en confort. N’oubliez pas : votre intérieur, c’est vous !

Effectuez toutes les petites réparations dans la maison

Portes qui coincent, serrures qui ferment mal, portes de garage dures à verrouiller, piles de la télécommande à changer… tous ces petits tracas du quotidien qu’on laisse traîner entravent notre confort intérieur. Quelle plaie de devoir tous les jours lutter pour fermer la porte de la salle de bains, qu’est ce que c’est énervant de rentrer dans une voiture toute sale alors qu’un coup d’aspirateur suffirait à s’y sentir à l’aise. Alors au printemps, c’est décidé, j’arrête de procrastiner et je m’exécute sans tarder.

Mon conseil : réparez toutes vos portes qui coincent ou qui ferment mal, c’est facile et quasi gratuit… enregistrez vos stations préférées sur votre chaîne hifi pour les retrouver plus facilement au petit matin à l’heure du déjeuner. Débarrassez-vous de tous les stylos et autres matériels qui ne marchent plus et ne conservez que ce qui marche.

petites réparations

Redéfinissez vos priorités pour désencombrer efficacement

La mode actuelle est d’être populaire, d’avoir plein d’amis sur les réseaux sociaux, de multiplier les activités récréatives et d’avoir un travail à haute responsabilité. Or, quand on y pense, ce mode de vie est en total décalage avec celui de notre enfance, quand nous avions le temps de nous ennuyer, de rêver et de penser. Quand nous avions le temps de lire le soir, de marcher au bord de l’eau ou tout simplement de rêvasser sur son canapé.

Pour vivre heureux, il faut pendre le temps de vivre. Et ce n’est pas avec un emploi du temps surchargé que vous pourrez le faire. Alors si certaines activités vous pèsent, si le week-end vous avez envie de rester chez vous tranquillement sur le canapé plutôt que de faire la fête avec des connaissances, apprenez à dire non et à faire ce qu’il vous plaît vraiment. Le printemps, le renouveau, c’est aussi le moment de faire ce dont vous avez toujours eu envie de faire !

Mon conseil : faites le bilan de tous les abonnements que vous avez et dressez la liste des activités que vous avez à faire : carte cinéma, abonnement à la salle de sport, box reçue à Noël… arrêtez tout ce qui encombre votre emploi du temps ou qui vous stresse car vous n’avez pas le temps de les faire. Vous gagnerez en légèreté et en tranquillité d’esprit. Et votre maison sera moins en bazar, et vous n’aurez plus besoin de lire un article sur comment désencombrer sa maison à la saison prochaine.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.