Accueil Zéro déchet Débutant zéro déchet : 10 gestes simples pour commencer

Débutant zéro déchet : 10 gestes simples pour commencer

par Moe
zéro déchet

Vous êtes tombé sur cet article, car vous avez entendu parler de la mouvance zéro déchet portée par Béa Johnson, et cela vous intrigue. Vous aussi, vous aimeriez vous y mettre, mais sans trop grignoter votre confort ou devenir l’ayatollah de la poubelle à compost.

Vous faites bien de venir, car ici, vous ne culpabiliserez pas. Si vous succombez à une pizza surgelée un soir d’hiver, personne ne vous regardera avec des yeux ronds, l’air de dire « non mais elle est pas gênée celle-là ?? ».

Le bon sens. Voilà la notion qui devrait guider nos choix quand on consomme.

Au départ, quand j’ai commencé à appliquer le zéro déchet à la maison, j’ai fait l’erreur de me mettre trop de pression. J’étais jamais assez bien. Je soûlais tout le monde. Je stressais à l’idée d’utiliser du papier essuie-tout ou des mouchoirs en papier, ou à dégainer la pâte feuillée toute faite les soirs de semaine.

Bref, je me sentais hyper nulle. Tout le monde y arrivait, sauf moi ? Quel était leur secret ? Mystère.

Du coup, j’ai laissé tomber la chose, car le full zéro déchet était devenu un point de discorde.

Heureusement, quelques années plus tard, la tendance zero waste est vite devenue celle du low waste. Comprenez, moins de déchet, plutôt que pas de déchet du tout.

Plus clémente, et surtout bienveillante à l’égard des débutantes. Le zéro déchet promettait alors de s’inscrire discrètement dans nos quotidiens. Il ne devait pas nous envahir ni nous donner la sensation désagréable d’être minable.

Comprenez bien que le zéro déchet est avant tout une question de confiance. Ayez confiance en vous, en vos choix, en vos combats, petit à petit. Pour commencer, je vous propose dix gestes simples à mettre en place. Vous n’avez pas idée du pouvoir que vous avez entre les mains…

Remplacez les gels douche et les shampoings par des alternatives zéro déchet

Le premier truc hyper simple à faire pour basculer dans la réduction des déchets à la maison, c’est tout simplement d’arrêter d’acheter des shampoings et des gels douche emballés dans des contenants en plastique. Le saviez-vous ? Selon ConsoGlobe, « dans le monde en 2015, on a produit 320 millions de tonnes de plastique. » C’est énorme, et l’essentiel de ce plastique n’est pas recyclé.

Dommage, car on peut opter pour des alternatives hyper simples comme des cosmétiques solides, que vous pouvez retrouver en épicerie vrac ou bio, ou des savons solides classiques de type Le Savon de Marseille. Même s’ils ont l’air plus cher au départ, vous les utiliserez beaucoup plus longtemps dans votre salle de bains. Ils sont donc plutôt économiques.

Utilisez des cotons réutilisables et arrêtez les cotons-tiges

La dernière fois que je suis allée voir mon médecin, elle m’a dit : « mais tes enfants ont des oreilles parfaites ! » (ouais ouais on se tutoie, c’est comme ça, on a la classe ou on l’a pas …) je lui ai rétorqué « c’est normal, nous n’utilisons pas de cotons-tiges », et elle m’a répondu : « La base. »

Pour résumer, les cotons-tiges ne servent à rien, à la limite si vous entendez mal, vous pouvez avoir un bouchon dans l’oreille auquel cas vous devez vous rendre chez un ORL pour vous le faire retirer. Après je précise que mes connaissances en anatomie de l’oreille sont limitées, donc ne cherchez pas la petite bête por favore.

Plus sérieusement, arrêtez d’acheter des cotons jetables, ou alors optez une fois pour toutes pour des cotons-tiges réutilisables si vous voulez vraiment vous nettoyer le fond du trou (les gens qui insistent). Il existe des tas de modèles maintenant à moindre prix. Remplacez également les cotons jetables par des alternatives durables. Une fois que vous les utilisez, vous les passez en machine et adios les déchets. (la fille qui parle en espagnol dans ses articles)

Cuisinez un petit peu plus

J’ai deux enfants en bas âge, un mari et pas encore de chien, mais juste pour l’anecdote, c’est hyper difficile de cuisiner à la maison les soirs de semaine. Quoi qu’il en soit, depuis quelques mois, je m’y suis remise. L’astuce est de cuisiner avec les enfants. Ça leur fait une activité et ils adorent ça. Du coup, depuis quelques mois, j’ai réussi à cuisiner moi-même quelques inconditionnels des soirs de semaine, qu’avant nous achetions toujours tout fait : galettes de farine de blé noir (la recette est simplissime), hamburgers végétariens (à base de carottes râpées, d’oignons et de haricots rouges), nems.

Apprenez les recettes qui sont à la base de vos menus chaque semaine. Avec la répétition, ça ira encore plus vite. Un peu comme les gens qui font leur lit à la militaire chaque matin. Il paraît qu’une fois l’automatisme en tête, vous n’y pensez plus. C’est Arnold Schwarzenegger qui le dit.

Achetez une batterie de boîtes type tupperware

Pour les restes, au lieu d’utiliser du film sulfurisé ou du papier alu, et pour les sandwichs lors de pique-niques endiablés, optez pour des contenants réutilisables, en plastique (solide) ou en verre (idéalement, même si plus cher à l’achat). Vous verrez, à force, vous ne pourrez plus vous en passer. Le seul effort consiste à aller les acheter, après vous serez hyper heureux de ne plus utiliser de papier alu pour les conserver.

Fabriquez votre nettoyant multi-usage

Avant de jeter au rebut votre Cif, ou votre spray Ajax pour les vitres, terminez les flacons. Pas de gâchis ! Ensuite, récupérez les contenants (à spray) pour fabriquer votre propre nettoyant multi-usage. Personnellement, depuis que j’ai confectionné mon nettoyant maison multi-usage, je ne peux plus m’en passer. Et c’est hyper simple à fabriquer, voyez plutôt :

Recette du spray nettoyant multi-usage (toilettes, sanitaires essentiellement) pour 100 ml

  • 25 ml de vinaigre blanc
  • 70 ml d’eau
  • 2 cuillères à soupe de savon noir
  • 10 gouttes d’huile essentielle au choix (tea tree, lavande, citron, etc.)

Fabriquez votre lessive maison

Idem là aussi, finissez votre lessive, puis confectionnez votre lessive vous-même à l’aide d’ingrédients naturels et économiques à base de copeaux de savon de Marseille. Cette recette est celle que j’utilise depuis pas mal de temps maintenant, et elle fait des miracles sur mon linge.

Achetez des lingettes micro-fibres

Au lieu d’utiliser du sopalin, ou, encore pire, des lingettes type Swiffer, utilisez simplement des lingettes en microfibres pour épousseter vos meubles. C’est encore une question de bon sens. Il suffit de les acheter.

Remplacez les essuie-tout par des torchons et des serviettes en tissu

Depuis que les enfants sont arrivés dans notre foyer, nous utilisons des serviettes en tissu. Au départ ils avaient des bavoirs, on a trouvé l’idée géniale : alors on s’y est mis nous aussi. Encore une fois, il suffit d’en acheter.

Gommez-vous la face avec des ingrédients de votre cuisine

Pour effectuer un gommage doux de votre visage, vous pouvez utiliser tout simplement du marc de café ou du gros sel. Deux fois par semaine suffisent pour avoir une peau lisse et douce comme un bébé. C’est gratuit (ou presque), naturel et ça marche aussi bien que les versions industrielles du commerce.

Achetez votre pain avec un sac à pain

Le saviez-vous ? Autrefois, les personnes avaient un sac à pain pour porter leur baguette de la boulangerie à leur domicile. Plus tard, cette habitude s’est envolée avec l’arrivée des sacs plastiques/en papier à usage unique.

Curieusement, le sac à pain refait surface aujourd’hui. N’hésitez pas à l’utiliser pour votre baguette quotidienne, ou un autre sac pour vos viennoiseries dominicales. Encore une fois, il suffit de s’y mettre, rien de plus. Ça ne vous grignote en rien votre confort personnel, et la planète vous remercie. Il en existe des tonnes sur le net.

Et voilà pour ces dix gestes simples à appliquer au quotidien ! Je vous laisse le mois pour les suivre, et quand ce sera fait, on pourra passer à la vitesse supérieure, si cela vous dit bien sûr. J’ai plein d’autres idées, et en y allant progressivement, vous allez gagner en confiance et faire fonctionner la case cerveau.

Astuce bonus : optez pour la gourde !

Pratique et esthétique, la gourde est votre meilleure alliée pour réduire vos déchets et limiter vos dépenses. Vous pouvez même opter pour des modèles isothermes et emporter votre boisson chaude préférée partout où votre vie vous mène.

Et vous, qu’est-ce qui vous a semblé le plus simple à appliquer dans votre quotidien pour diminuer vos déchets ?

1 commentaire

Articles qui pourraient vous intéresser

1 commentaire

Yamina 5 novembre 2019 - 15 h 44 min

Il est bon de le redire, le slow waste est la base pour tous ceux qui veulent faire de petits efforts, pour s’habituer. Puis passer au zéro déchet, pour ne plus se laisser envahir de cochonnerie plastique …

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.