Accueil Argent Comment devenir riche rapidement ?

Comment devenir riche rapidement ?

par Moe
intelligence et argent

Vous cherchez à savoir comment devenir riche rapidement, sans gagner au loto ou hériter de tante Gertrude ? Dans cet article, je vais vous dévoiler une astuce simple et efficace pour vous enrichir grâce à votre intelligence.

Tous enfermés dans une prison dorée

Tout le monde a envie d’avoir un bon salaire, à gagner plus sans pour autant travailler plus.

C’est vrai, et c’est normal, l’argent contribue à être heureux comme on dit. Tous ceux qui affirment le contraire sont des menteurs (ou des idiots).

L’autre jour, je lisais un tweet qui m’a fait hurler de rire (rien que ça).

La fille s’interrogeait : “être riche ne t’apporte pas forcément le bonheur, mais être pauvre ne t’apportera rien du tout”.

Elle est bonne, non ?

Ah j’ai vu un sourire se dégager de tes moustaches !

Mais avoir un bon salaire, c’est se trouver enfermé dans une prison dorée. 

Vous ne voulez pas quitter votre travail. Vous gagnez trop bien votre vie.

C’est un piège, vous le comprenez, car si vous gagniez moins, vous pourriez accomplir de nombreux rêves, comme devenir barista ou pet-sitter.

Moi aussi, comme vous, je gagne correctement ma vie. Je ne me plains pas. Mais il m’arrive de détester mon travail.

J’aimerais mettre mon talent au service d’une association culturelle, mais retourner au SMIC ? Il en est hors de question.

Alors je continue comme un âne qui mange du foin à traduire des phrases que personne ne lit.

Voilà pourquoi, avoir un bon salaire est un piège qui vous empêche d’avancer et de devenir encore plus riche.

C’est vrai quoi, pourquoi gérer son budget quand les sous débordent des poches ?

A quoi bon épargner pour investir, si c’est pour récupérer des problèmes le soir à la maison ?

Non non et non. Restons tranquillement dans la zone de confort.

Mais ce n’est pas tout. Avoir une augmentation de salaire ne suffit pas à devenir plus riche. Mécaniquement, si votre salaire augmente, vos dépenses augmenteront également. Donc vous allez vous arracher les cheveux, je vous le dis.

Devenir riche rapidement avec un meilleur salaire

Souvenez-vous. Il y a quelques années, vous étiez encore étudiants.

Vous n’aviez pas de sous, mais vous passiez de nombreuses soirées au bar ou au restaurant.

Je ne sais même pas comment on faisait : aujourd’hui, j’ai plus que triplé mes revenus, mais j’arrive à peine à m’offrir la sortie du mois à la pizzeria du coin. Qu’est-il arrivé ?

Aujourd’hui, j’ai deux enfants et une maison, ainsi qu’un jardin. Et une maison, ça coûte hyper cher par rapport à un appartement. Mes dépenses ont explosé.

C’est dommage, car si j’avais continué à vivre comme une étudiante, je serais aujourd’hui riche (dans mon esprit hein).

En fait, plus vous grimpez sur l’échelle sociale, plus vous allez dépenser.

Au lieu de rouler en twingo, vous allez lorgner le nouveau Touran.

Au lieu d’acheter un pauvre meuble IKEA pour pimenter votre déco, vous allez devoir changer le portail de l’entrée ou acheter de la terre végétale (hmm ça sent le vécu là).

Au lieu de vivre dans un petit appartement, vous allez vous jeter sur le pavillon tip top en mode Dexter au maximum de votre taux d’endettement.

Et parlons des amis ? de la famille ? Si vous côtoyez des personnes de votre classe sociale, par mimétisme vous allez vouloir dépenser comme elles.

Si demain, Agathe s’est payé le super Magimix, vous allez forcément vouloir le même bientôt.

Si Paul a craqué pour la Vespa, vous allez foncer un jour ou l’autre chez un concessionnaire de deux-roues.

A croire que rester entre gueux est la meilleure solution pour préserver son cerveau. C’est ce que j’ai choisi (ne me remerciez pas les amis ! haha)

comment devenir riche
okayyy


Car plus vous allez augmenter en niveau de vie et dans la vie, plus vous dépenserez de l’argent dans des biens dont la valeur se dégrade au fil du temps.

Alors, comment faire pour devenir riche rapidement ? Quel est le secret des riches ? Vous devez décider du jour au lendemain de changer vos habitudes.

Vivre à crédit toujours plus cher

Toutes les personnes que je connais se plaignent de la même chose : le manque d’argent.

Le manque d’argent pour se faire plaisir, essentiellement.

Ce qui est curieux, c’est que les gens soient payés le SMIC ou 4000 euros par mois, le constat est toujours le même : ils vivent au-dessus de leurs moyens. Et j’en suis le parfait exemple avec mon palace.

Et le plus surprenant encore, c’est que plus les gens gagnent de l’argent, plus ils dépensent des sommes astronomiques dans des objets toujours plus idiots :

  • Des habits en fourrure
  • Des voitures pouvant rouler à 300 km/h alors qu’on est censés rouler à 130 km/h maximum
  • Des immenses 4×4 ou autres SUV pour rouler en centre-ville, où la route est pas trop dégueulasse
  • Des bouteilles de vin à trois chiffres alors qu’il est rare de faire la différence avec des bouteilles à une dizaine d’euros, à moins d’être un parfait connaisseur

Moralité : inutile de chercher à augmenter votre pouvoir d’achat pour sortir de la pauvreté. Vous dépenserez toujours plus que vos moyens.

C’est sûr qu’objectivement, 1500 euros par mois net est le minimum pour pouvoir survivre + se payer des vacances de temps en temps et des plaisirs. Car la vie c’est pas que la survie, on n’est pas des animaux (enfin si, mais bon tu m’as compris).

Mais, aujourd’hui, moi qui vis avec un peu moins par mois (j’économise le reste), et bien je n’en vois que des avantages. Le plus intéressant pour moi est le sentiment de liberté. Je comprends que si je dépense de l’argent, c’est mon choix à moi.

Car ce qu’il faut pour sortir de la pauvreté, c’est changer le “mindset”. C’est à dire, chercher à changer de vie, à hacker le système pour s’enrichir sans rester un esclave moderne.

Comment faire pour hacker le système et optimiser son intelligence financière ?

Je n’ai jamais été aussi intelligente que depuis que je fais attention à mon argent. (tout est dit)

En essayant de devenir libre financièrement, en pratiquant le frugalisme et la simplicité volontaire, j’entraîne mon cerveau à faire les bons choix chaque jour pour éviter de tomber dans le panneau de la surconsommation.

Pour arrêter de croire que vous n’avez pas assez de sous, vous devez juste comprendre que la société fait tout pour que vous le dépensiez inutilement.

Le marketing vous classe dans des cases et cible les produits/publicités en fonction de ça.

Et là où vous allez faire preuve d’intelligence, c’est de ne pas faire comme tout le monde. Et de résister.

devenir riche rapidement
Résiste !

Concrètement, ça se passe comment ?

Eh bien le jour où vous souhaitez acheter une maison ou un appartement, au lieu de vous demander « quelle est ma capacité d’emprunt maximale pour ma maison », et donc emprunter au maximum de vos capacités, demandez-vous « Quels sont mes besoins/envies pour ma maison, et mon budget est-il suffisant ? »

Voilà une façon de penser de riche.

Quand vous faites les courses, demandez-vous : est-ce préférable d’acheter tous ces plats préparés coûtant 200 % plus cher que si je les avais achetés sous forme brute, par rapport à l’économie de temps et ma santé ? Ne vaut-il pas que je m’organise pour préparer mes repas et économiser sur la facture chaque mois ? »

Les exemples sont nombreux.

Libérez-vous de la pression financière

Ensuite, liquidez toutes vos dettes.

Quand vous avez liquidé vos dettes, épargnez pour constituer un fonds de sécurité. Car la sécurité financière ça n’a pas de prix.

Donc épargnez pour avoir 3 à 6 mois d’avance.

Ensuite, continuez vos efforts d’épargne, et épargnez chaque mois une partie de vos revenus. Demandez-vous pourquoi vous faites tout cela, car vous allez devoir être motivé pour ne pas succomber aux tentations.

Et enfin, investissez cet argent dans des choses qui vont vous aider à vous enrichir progressivement.

Rares sont les milliardaires qui sont nés avec une cuillère d’argent dans la bouche.

Contre toute attente, pour arriver à s’enrichir, ils ont fait preuve de frugalité, et ont adopté un esprit de simplicité volontaire. Eh oui ! Les riches ne sont pas tous méchants 😀

Pour devenir riche comme Donald Trump, vous devez donc cesser de dépenser de l’argent inutilement. Si vous bénéficiez d’une augmentation de salaire, ce n’est pas pour claquer votre argent dans plus d’objets qu’avant. Si vous décrochez un nouveau travail, investissez l’argent que vous gagnez en plus, et ne le dépensez pas inutilement. Mathématiquement, c’est ainsi que vous vous enrichirez progressivement et rapidement.

Vous aussi, vous avez l’impression des fois de stagner et de vivre pour payer les factures ? Avez-vous un plan pour vous sortir de la spirale de consommation ? Quelles sont vos motivations à épargner ? Êtes-vous d’accord avec mon raisonnement ?

11 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

11 commentaires

caroline 19 février 2020 - 14 h 27 min

tout a fait d’accord avec toi que gagner plus c’est dépenser plus, même pour moi quie st très au fait etqui fait attention
nous devons faire face à une baisse de revenus (sur le chemin de l’autonomie!) mais en attendant j’ai eu une discussion houleuse avec mon homme comme quoi il faut mieux budgeter. avant on devait payer 500 eur l’entretien de la voiture? pas de probleme. Maintenant il faut le prevoir plusieurs mois a l’avance. La je me dis qu’on aurait pu beaucoup plus économiser pendant ces années en pratiquant comme ca.

Répondre
Moe 19 février 2020 - 22 h 08 min

oui, après une fois que tu as le déclic, tu peux facilement rattraper le temps perdu, c’est ça qui est positif !

Répondre
Chacha 20 février 2020 - 5 h 57 min

La gueuse te salue bien

Répondre
Moe 20 février 2020 - 9 h 35 min

😀

Répondre
Angelique 20 février 2020 - 6 h 22 min

200% d’accord avec cet article, enfin quelques chose d’intéressant et qui rejoint mes idées, je suis happy. Avec le talent d’écriture en plus, j’en aurais pu etre l’auteure mot pour mot lol
En revanche, je n’arrive pas à faire l’association, économiser ok, mais une fois etre à l’abri du matelas de sécurité ? à quoi ça sert je ne me sens pas l’âme de Picsou à compter tous les soirs, certes on peut distribuer (c’est ce que j’ai souvent fait, famille, amis, sdf….)
Indépendance financière, c’est confortable et après ? je n’ai toujours pas trouvé la finalité et j’avoue que ça m’empeche d’etre complétement cohérent, quelqu’un aurait un début d’explication à ce grand point d’interrogation siouplait ? 😉 il faut que je trouve lol

Répondre
Moe 20 février 2020 - 9 h 34 min

Bonjour Angélique,
Le principe du frugalisme pour moi, c’est de s’affranchir des diktats de la société consumériste. Et donc d’être libre.
En faisant les bons choix, en évitant les achats compulsifs/inutiles, je me sens libre.
Certes ce n’est pas facile au quotidien, mais après quel soulagement de se sentir libéré. C’est la plus belle des récompenses.
Donc une fois que tu es plus ou moins libre financièrement (dans mon sens, tu n’as plus de dettes, si ce n’est le crédit immobilier qu’on ne peut évidemment pas rembourser rapidement), tu vas continuer à économiser de l’argent, peut-être de manière plus souple en t’offrant de petits plaisirs de temps en temps.
Mais cet argent ne sert à rien si il dort sur tes comptes. Et puis tu vas vite te décourager.
Alors il faut l’utiliser à bon escient : tu peux investir pour ton futur (retraite), pour tes enfants (un petit appartement, de l’argent pour financer la première voiture…), ou pour tes projets plus persos comme faire un beau voyage par exemple (pas des aller retour easyjet, mais un vrai voyage comme on l’entend depuis des siècles).
Et enfin, échange cet argent contre :
– Du temps libre (la plus précieuses des denrées pour moi) : heures de ménage, heures de babysitting, heures de jardinage, posisbilité de passer à 4/5, etc.
– Des connaissances (cours particuliers comme en langues, cours de musique, cours d’informatique, tout ce qui peut te permettre de t’améliorer)
– La contribution à une société plus belle (dons à des associations, achat de matériel plus économique, comme une voiture électrique, ou un four solaire, etc.)

Voilà quelques idées 🙂
c’est toujours mieux ces projets que de flamber ses chèques chez H&M non ? 🙂

Répondre
Vérone 20 février 2020 - 10 h 25 min

Dommage, cet article était stimulant jusqu’à ce que tu parles de devenir « riche comme Donald Trump »…argh si la richesse rend comme ça, non merci !!! :))) blague à part, tu as raison sur toute la ligne. On se sent riche ou pauvre relativement à ce qu’on se trouve en droit d’obtenir, et on monte la barre aussi vite qu’Armand Dupontis à la perche. Cependant il me semble qu’on doit s’accorder un peu d’indulgence, en pleine conscience : profiter de la vie maintenant ET construire un arrière-plan financier très solide. Pour cela, faire passer une augmentation toute entière en épargne est un peu rude. Par contre si je décide d’épargner mettons 70% du montant de l’augmentation, chaque mois, par virement automatique, et qu’ il me reste 30 e que je consacre officiellement à quelque chose (une sortie, un achat, un abonnement…) Je SENS que je profite de mon augmentation. Et c’est mieux que ne rien décider, auquel cas elle serait absorbée par la vie quotidienne sans bienfait. Il m’est arrivé de recevoir de l’argent non prévu et dans ces cas -là c’était 90 % épargne, 10% à dépenser. De quoi se sentir en profiter sans dilapider.

Répondre
Moe 20 février 2020 - 10 h 45 min

Excellent ! oui j’ai écrit « Riche comme Donald Trump » pour attirer des lecteurs qui tapent ça dans google 😀
En effet, il faut savoir être souple, comme je l’ai mentionné dans un précédent commentaire, car sinon on peut vite se décourager.
A force de se serrer la ceinture, tout peut basculer, un peu comme les régimes drastiques et l’effet yoyo. En finances c’est pareil.
Pour se récompenser des efforts, on peut aussi se payer une récompense. Par exemple, si j’ai réussi à ne pas déjeuner à l’extérieur toute une semaine, je peux y aller le 8e jour.
L’idée principale est d’avoir le bon mindset et déjouer les pièges de l’évolution sur l’échelle sociale.
A bientôt

Répondre
Angelique 21 février 2020 - 7 h 07 min

Merci Moe 😉 ta réponse me permet d’avancer un petit peu plus encore, oui je reverais d’etre bilingue, bonne idée je vais peut etre m’offrir des cours sans culpabilité, et un rêve qui me paraissait inacessible à mon age avancé, je vais peut etre changer d’avis, apprendre le piano ! c’est un sacré investissement financier mais tu m’as mis sur le chemin merci

Répondre
Moe 21 février 2020 - 9 h 39 min

à ton service ! perso je me suis aussi remise au piano, c’est la vie 🙂

Répondre
Vérone 24 février 2020 - 9 h 31 min

Angélique, tu as un âge si avancé que ça ? 🙂 et d’ailleurs quand bien même ! Une amie a pris ses premiers cours de piano autour de la 40e. Il n’y a jamais d’âge pour faire ce qui nous tente ! Et on ne regrette jamais l’argent utilisé pour les vraies activités qui jouent sur notre identité !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.