Minimalisme, frugalisme, budget
bureau minimaliste

Bureau minimaliste : le guide pour travailler confortablement chez soi

Depuis maintenant dix ans, je travaille de ma maison. Je n’ai pas attendu la pandémie pour me mettre au télétravail ! Et aménager un bureau minimaliste à la maison, surtout lorsqu’on n’a pas de pièce réservée au bureau, cela me connaît. Vous souhaitez créer un coin bureau chez vous, douillet et propice à la concentration ? Lisez ce guide conseil pour aménager un bureau minimaliste chez vous.

Aménager un bureau chez soi : un véritable casse-tête

Depuis que vous êtes en télétravail, vous n’arrivez pas à trouver un espace de travail satisfaisant dans votre maison. Mais ne vous inquiétez plus, voici la solution.

Depuis plusieurs années maintenant, j’expérimente une nouvelle façon de travailler et j’y vois déjà beaucoup d’avantages. Quelle est ma méthode ? Ne plus avoir de bureau fermé et attitré. Alors, si vous aussi, vous manquez d’espace pour aménager un bureau à la maison, ne désespérez plus. C’est une aubaine !

En effet, depuis une dizaine d’années que je travaille à la maison, j’ai beaucoup déménagé et ce mode de vie « nomade » m’a permis de jongler entre plusieurs façons de travailler à la maison. Véritable espace bureau dans une pièce dédiée (le luxe), coin bureau dans le salon, home office dans la chambre… Tantôt face aux murs, tantôt face à la pièce… finalement, aucune de ces solutions ne me convenait réellement. Même le choix numéro un. Dans une salle fermée, je me sentais oppressée entre quatre murs alors que je préférais largement travailler dans le salon, la plus belle pièce de ma maison.

La solution : au lieu de créer un espace de travail, je l’ai supprimé !

Aménagement de bureau à la maison : la meilleure solution grâce au minimalisme

Et voici la solution que j’ai trouvée depuis plusieurs années maintenant grâce au minimalisme : le bureau minimaliste.

L’idée n’est pas de chercher à tout prix à créer un espace de travail à la maison, mais au contraire, de le supprimer.

La décoration minimaliste montre clairement que l’encombrement matériel décuple le stress mental, la sensation de bazar perpétuelle dans son esprit, et donc, empêche de se concentrer correctement. Pour travailler, il est donc conseillé de faire place nette et d’avoir seulement à portée de main les éléments indispensables à son activité.

Pour les télétravailleurs, cela se résume à un ordinateur, un cahier et un stylo.

Comment ai-je fait concrètement pour l’agencement de mon bureau minimaliste ?

Un matin, je me suis réveillée, débordante de nouvelles idées (comme à mon habitude).

J’avais envie d’une vraie chambre à moi. J’en avais assez de travailler dans la même pièce où je dormais. Depuis plusieurs mois, j’avais tendance à tout reporter au lendemain. Malgré des méthodes d’organisation qui ont permis d’éviter la catastrophe, comme les phases de désencombrement express et bien d’autres, j’avais beaucoup de mal à me concentrer. Mon esprit était ailleurs ! Il fallait agir et vite.

Ce matin-là, j’ai eu un flash : je devais quitter ma chambre pour travailler dans le salon, la plus belle pièce de ma maison. Là où je me sentais le mieux. Je vous mets une photo de mon bureau-salon en bas de l’article !

C’est la lumière du jour, les grandes fenêtres et les passants devant la maison qui m’ont donné envie de m’installer naturellement à ma table de salle à manger, y installer mon PC portable, ma souris, mon carnet de notes et mon stylo. En l’espace de quelques secondes, j’avais enfin trouvé le meilleur endroit où travailler à la maison.

Je ne sais pas si c’est la lumière du jour ou le fait d’être une « sans bureau fixe », mais depuis ce changement, je ne procrastine plus (ou très rarement). Je suis très concentrée sur mes tâches. J’ai gagné en organisation. Je note tout sur mon agenda, je ne rate aucune livraison, je réponds au téléphone sans râler. J’ai l’impression que je travaille plus efficacement, comme si le temps m’était compté (quitter le travail avant le retour des enfants, tout débarrasser dans les délais)

Ma routine pour travailler sans bureau

Matériel nécessaire au bureau minimaliste :

  • Un sac à dos
  • Un ordinateur portable de qualité et récent
  • Un carnet de notes et un stylo
  • Une bonne chaise pour travailler
  • Une (grande) table de salle à manger
  • Un peu de discipline

Ce mode de fonctionnement léger ne serait pas possible sans des routines du matin et du soir. Tous les matins, après avoir pris votre petit-déjeuner, vous débarrassez la table à manger et passez un coup d’éponge. Inutile de préciser que votre table est toujours vide. Plus de vases, plus de sous-plats, plus de bibelots… c’est tabula rasa.

Vous déplacez votre chaise de bureau que vous stockez dans la chambre et qui peut vous servir de porte-vêtements le soir avant de vous coucher.

Vous ouvrez votre sac à dos dans lequel tient tout votre matériel nécessaire à votre journée de télétravail.

En dix minutes, votre salon est rangé, propre et vous voilà avec un espace de travail optimal, net et épuré. Vous pouvez commencer à travailler en toute quiétude, face à la fenêtre.

A la fin de la journée, vous vous pliez à la routine du soir. Vous rangez vos affaires de travail dans votre sac à dos spécial, vous replacez la chaise de bureau dans la chambre. Pas besoin de nettoyer la table, elle l’est déjà, ni même la cuisine.

Quand on y pense, aujourd’hui, pour télétravailler, seuls un PC et un téléphone portable suffisent. On n’a même pas besoin de stylo ou d’agenda. Tout est numérique. Du coup, à quoi bon chercher à créer un home office quand on n’a pas la place ? Autant réserver cet espace à des activités plus importantes pour la vie de famille : une belle chambre, un beau canapé plutôt qu’un fauteuil ridicule, une chambre d’enfant complète…

Avantages d’un coin bureau minimaliste dans le salon

Motivation décuplée

En aménageant un bureau minimaliste, vous allez gagner en motivation.

Sans bureau, vous allez certainement travailler sur la table à manger de votre salon. Si possible, vous allez vous placer face à la fenêtre. Vous bénéficierez de toute la lumière du jour qui vous remplira d’ondes positives et de vitamine D. Vous pourrez même apercevoir les passants, les personnes qui sortent leur chien, les éboueurs, les oiseaux qui chantent, ou les arbres du jardin. Il y a de la vie et ça vous motive.

Gain de place

Vous gagnez forcément de la place. Plus besoin de sacrifier une partie de votre salon ou de votre chambre pour y installer votre bureau. Vous faites des économies d’espace, grâce à un style de vie minimaliste. Finalement, la décoration pour bureau grignote l’espace et constitue un frein à la productivité : les bibelots encombrent l’espace et épuisent votre esprit.

Meilleure concentration

Vous verrez, votre concentration sera maximale. Prendre cinq minutes le matin pour vous installer sur votre table à manger vous donne l’impression de vous rendre au travail. Psychologiquement, vous savez que le temps est compté avant la débauche du soir. Vous travaillez donc plus efficacement. De plus, sur une table dégagée, vous laissez libre cours à votre imagination, car le champ de vision est totalement aéré. Vous gagnez donc en concentration.

Moins de ménage

Vous gagnez du temps sur le ménage. En effet, avec ce système, votre intérieur est toujours rangé. Oui, ce mode de vie « sans bureau fixe » exige de la discipline. Vous devez débarrasser votre bureau tous les soirs quand vous « quittez le travail ». Il n’y a plus de vaisselle qui traîne, de courrier à traiter, de verres vides ou de plantes mortes sur la table à manger ni même dans la cuisine. Pour vous concentrer, vous avez besoin d’un espace épuré, sans mauvaise onde ! Seuls les rayons du soleil vous accompagnent à l’aube et promettent une journée emplie de merveilleux projets.

Aujourd’hui, avec un ordinateur portable et un téléphone portable, vous n’avez plus besoin de bureau. Les bureaux ont été inventés à l’époque du papier et du stylo, agrandis du temps des ordinateurs énormes des années 90. Pourquoi conserver un tel meuble alors que l’ordinateur portable est devenu si petit ?

Dire que cela faisait des années que je recherchais une solution pour m’aménager un coin bureau alors que finalement, je n’en avais pas besoin. La solution est toute trouvée : un brin d’organisation. Depuis, j’ai gagné en efficacité. C’est une méthode testée et approuvée, qui marche chez moi. Et peut-être bientôt chez vous.

Bureau minimaliste : les 5 outils indispensables pour aller plus loin

Maintenant que l’idée d’un bureau minimaliste chez vous fait son chemin, je vous propose une sélection d’outils indispensables pour maximiser votre concentration à la maison, et votre confort au bureau. Evidemment, ici, l’idée est d’aménager un bureau minimaliste. C’est pour cette raison que je ne vais pas détailler d’autres éléments qui peuvent apporter du confort, mais qui ne sont pas forcément indispensables au départ (comme un bureau assis/debout).

Un casque audio :

Si vous travaillez à la maison, avec des enfants ou des proches plus âgés autour de vous comme des colocataires, vous risquez d’avoir des soucis de concentration en choisissant de travailler dans la pièce de vie principale. Evidemment, vous ne pourrez pas forcément opter pour cette solution si vous êtes en colocation ou si vos enfants ne sont pas à l’école. Quoi qu’il en soit, pour rester concentré, investissez dans un casque audio. Et écoutez des bruits blancs sur YouTube. Ainsi, vous n’entendrez plus rien autour de vous.

Casque audio Marshall pour travailler à la maison

Bruit ou musique de fond

Sur Youtube, voici mon artiste préféré, mais vous pouvez aussi chercher des bruits de fond « blancs » si vous préférez.

Musique pour se concentrer

Un tapis de souris ergonomique :

Comme vous allez travailler sur une table à manger ou une table de cuisine, investissez dans un tapis de souris ergonomique. Ainsi, vous utiliserez votre souris de manière confortable. Vous éviterez qu’elle glisse mal sur votre table à manger, ou qu’elle la raye. Travailler sans bureau oui, travailler inefficacement non !

Un joli carnet de notes rigide :

L’idée du minimalisme c’est « less is more », où moins c’est mieux. Dans notre cas du bureau minimaliste, l’idée est certes de se débarrasser du superflu, mais de maximiser les points qui apportent du confort et du plaisir à votre activité. L’idée de s’offrir un beau carnet de notes à votre goût, de qualité, et sur lequel vous prenez plaisir à écrire vos notes et vos idées, est séduisante ! Vous n’avez certes pas besoin d’un bureau à proprement parler, mais d’outils qui maximisent votre sensation de bien-être au travail. Pensez-y !

Une chaise de bureau ergonomique :

Trop souvent, hélas, les bureaux des magazines et blogs déco mettent en avant des chaises jolies, mais qui n’ont rien d’un fauteuil de bureau. Malheureusement, en informatique, vous ne pouvez pas faire d’économies sur votre santé, et l’achat d’un fauteuil de bureau de qualité est un indispensable. Comme vous n’avez pas à vous soucier de dépenser des sommes astronomiques dans un meuble bureau ou une pièce bureau, investissez une bonne somme d’argent dans un fauteuil afin de soulager votre dos et votre nuque. Car les études le répètent : la position assise prolongée est néfaste pour la santé.

Pour limiter les risques, ne lésinez pas avec la qualité. Le week-end et le soir, rangez discrètement la chaise de bureau dans une autre pièce de la maison, ou dans un endroit moins visible.

Un repose-pieds sous le bureau minimaliste :

Quoi de plus agréable que de travailler avec un repose-pieds sous le bureau ? Ceux qui n’ont pas encore essayé ne peuvent pas s’imaginer ! Ce genre d’accessoire pour bureau correspond à la hauteur de votre chaise, soulève vos pieds de façon à ce que vous vous teniez confortablement assis sur votre siège, améliore la circulation sanguine, corrige votre posture assise, soulage les douleurs aux lombaires et la fatigue de vos épaules et du dos, et vous apporte une expérience ergonomique agréable. Je ne peux plus m’en passer !

Pour conclure cet article, n’oubliez pas : télétravailler à la maison alors qu’on n’a pas la place d’y installer un bureau n’est pas un problème, bien au contraire. En choisissant de travailler dans la pièce de vie, vous bénéficiez de toute la luminosité et de l’ambiance de votre endroit préféré à la maison. Et c’est une aubaine pour votre concentration et votre productivité.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *