Accueil Minimalisme Bienvenue dans mon salon minimaliste

Bienvenue dans mon salon minimaliste

par Moe
Berlin

Cela fait plusieurs mois que je vous parlais de désencombrement, de rangement et de tri. Voici aujourd’hui un petit tour d’horizon de la pièce maîtresse de mon chez-moi, mon salon minimaliste ! D’autres pièces suivront. Bonne visite !

Un désencombrement massif

Au départ, mon salon ne ressemblait pas à grand-chose. J’y avais installé mon bureau, trois grandes étagères contenant tous mes livres, mes BD et mes CD/DVD. J’avais également installé une table à manger, un canapé, des chaises, un fauteuil et un piano. C’était quand même sympa, mais il y avait beaucoup trop de choses et l’atmosphère était plutôt pesante.

Au final, je ne me sentais pas à l’aise dans ce salon qui faisait pourtant 20 m².

Tous les mois, j’essayais de changer la disposition. Je plaçais le canapé face à la fenêtre, tantôt je le remettais à sa place initiale. Je mettais le bureau le long du mur, ou bien à côté de la fenêtre. Certaines fois, je déplaçais le piano dans le couloir… bref, je ne savais pas du tout comment m’en sortir. J’étouffais entre mes murs !

Le salon avant le désencombrement

Le salon avant le désencombrement

J’ai commencé par étudier mes besoins et mon mode de vie.

Est-ce que je jouais si souvent du piano maintenant que bébé râlait chaque fois que j’essayais de m’en approcher ? (sympa…)

Est-ce qu’il n’était pas mieux de disposer mon bureau dans ma chambre, de manière à ne plus le voir le soir et le week-end lorsque je ne travaille pas ?

Et cette table à manger, est-ce que j’en ai vraiment besoin ? Cette surface plane était un « nid à bazar ». J’y disposais souvent le courrier que je recevais, les lunettes de soleil, les tickets de caisse, les magazines, etc.

Quant à la bibliothèque, j’avais l’impression qu’elle était toujours en désordre, car j’y entassais bien plus que de simples livres élégamment classés et disposés. En fin de compte, malgré sa grandeur, elle débordait d’affaires, de bibelots tous plus inutiles que les autres. L’effet bazar et l’encombrement visuel battaient leur plein.

La solution ? Un salon minimaliste

Un salon minimaliste

Un salon minimaliste

Lors d’un MinsGame, un jeu de minimalistes qui consiste à faire le tri sur une durée de trente jours, j’ai eu l’occasion de faire le tri dans mon salon et de vider une des trois étagères.

Quelques objets déco

Quelques objets déco

J’ai fait le tri et je n’ai gardé que les souvenirs qui me tenaient vraiment à cœur. Je me suis rendu compte d’une chose. Lorsqu’on accumule beaucoup, on oublie l’essentiel. Par exemple, avant le tri de mes CD, j’étais incapable de répondre à la question « quel est ton artiste préféré ? ». Aujourd’hui, j’ai conservé uniquement les CD de mes groupes favoris et je suis en totale harmonie avec mon identité. Celle que j’ai construite autour des artistes que j’écoutais quand j’étais plus jeune.

J’ai également conservé la plus petite des bibliothèques dans laquelle j’ai placé la moitié de mes livres coup de cœur et ceux de Romain. J’ai placé la dernière bibliothèque dans le couloir. L’autre, je l’ai vendue. Quant au fameux nid à bazar de la table à manger, j’ai trouvé une place bien précise aux affaires qui traînaient dessus auparavant. J’ai pu libérer un tiroir pour y ranger toutes nos lunettes, je trie systématiquement le courrier quand je le reçois et j’ai également prévu un bocal dans lequel je place les piles, les bouchons de bouteille à recycler une fois rempli.

Livres préférés

Livres préférés à moi et à lui

Ensuite, je me suis attaquée au canapé : le nôtre nous faisait mal au dos et était devenu trop petit pour une famille de trois personnes. J’ai donc cherché un canapé en angle confortable, mais pas n’importe comment. J’ai suivi à la lettre les conseils de Dominique Loreau dans L’Art de la simplicité. Selon elle, le minimalisme coûte cher. Le confort quotidien d’un canapé est très important pour notre bien-être général. Il ne faut pas être esclave de notre argent, c’est-à-dire refuser d’investir dans son confort alors qu’on dépense beaucoup d’argent dans des choses plus superflues. C’est bête ! Tous les jours, râler ou avoir mal au dos à cause de son canapé n’est pas productif et cause un profond mal-être. Il fallait donc réagir.
Le nouvel agencement du salon m’a donc permis de placer un canapé beaucoup plus grand qu’auparavant. Bingo !

Salon épuré

Salon épuré

Mon salon est un peu petit pour un canapé d’angle, à première vue. Mais je me suis renseignée sur la question et j’ai suivi les conseils de certains architectes d’intérieur. Selon eux, il est préférable d’avoir un grand meuble tel qu’un canapé, dans une petite surface de manière à justement venir agrandir l’espace. Le fait de cumuler plusieurs petits meubles dans un petit espace va venir étouffer une petite pièce. Les m² ne tombent pas du ciel, il faut rivaliser d’inventivité pour donner de la grandeur à une petite surface. Le choix de beaux meubles en fait partie.

Enfin, j’ai privilégié au maximum les matières naturelles comme le bois. Je fuis le plastique.

Décoration des murs

L’autre jour, j’ai lu un superbe article de Joshua Becker, minimaliste américain que j’adore. Dans cet article, le blogueur s’interrogeait sur ce qu’on avait l’habitude de suspendre aux murs. En général, on aime accrocher des photos de famille, d’amis. Des êtres chers. Des souvenirs de vacances partagés avec nos proches, des lieux favoris ou des citations inspirantes.

Qui accroche des cadres contenant des liasses de billets de dollars, des personnages célèbres pour leur richesse, l’entrée de son entreprise ? Personne.

Tout cela montre une chose. Nous aspirons tous au même objectif dans la vie : partager des moments simples avec les gens qu’on aime, multiplier les découvertes et les expériences.

Malheureusement, certaines personnes, enivrées par la société de consommation, aveuglées par le travailler plus marchent dans une direction illusoire : gagner beaucoup d’argent pour s’offrir le cadre dans lequel afficher l’image d’une vie rêvée qu’on ne vivra jamais.

Pour ma part, j’ai décoré mes murs avec deux affiches de films que j’apprécie particulièrement pour leur ambiance : Good Bye Lenin et Midnight in Paris.

J’ai également disposé le tableau d’une colonne de Londres que j’avais eu l’occasion de visiter lors de journées du Patrimoine, ainsi que quelques objets à l’effigie de Berlin. Cette ville que j’adore profondément et que j’ai eu la chance d’habiter une année.

Enfin, je prévois d’afficher quelques photos de nos dernières vacances en Italie, de notre fils et de nous trois.

Ainsi, mon salon minimaliste est certes sobre, épuré et désencombré, mais il me ressemble. Il nous ressemble. Et vous, il est comment votre salon ?

15 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

15 commentaires

le labo d'Elodie - CréAriane 2 mars 2016 - 13 h 22 min

Très beau résultat ! Le mien est également épuré, plus de table basse, un grand canapé, une cheminée revue et corrigée (rénovée et encombrement réduit), un meuble TV, et …divers instruments de musique, notre passion.

Répondre
Moe 3 mars 2016 - 8 h 23 min

Ah ouais ! ça a l’air sympa chez toi !! J’aime bien poser mon thé sur la table basse le soir quand je regarde la télé ou que je lis un livre. Je ne pourrais pas m’en passer. J’ai placé mon piano dans une chambre et j’ai gardé uniquement ma guitare sèche dans le salon.

Répondre
anne 2 mars 2016 - 13 h 34 min

bravo, belle tranformation. cette pièce est très chaleureuse.
chez moi, 2 pièces qui servent de salon : une au RDC mais qui fait 12m carrés et dans laquelle j’ai aussi du caser ma table de salle à manger et une pièce à l’étage, plus grande, plus claire mais pas pratique puisque à l’étage (et donc loin de la cuisine- pour recevoir, c’est pas terrible)…bref, de grosses difficultés d’aménagement pour obtenir un résultat satisfaisant (j’ai pas encore trouvé la solution idéale, à part peut être déménager …)

Répondre
Moe 3 mars 2016 - 8 h 25 min

Ah oui ça n’a pas l’air pratique mais j’imagine que tu vis dans une maison de ville qui est agencée en étages. C’est pas facile de caser un espace salon ET un espace salle à manger. Surtout quand la pièce est petite. Si j’étais toi, j’aménagerais un espace « lounge/détente » à l’étage, avec canapé, télé, et pourquoi pas petit bureau. Et au rez de chaussée je laisse simplement l’espace salle à manger. Sinon, si tu as une cuisine ouverte, tu peux peut-être virer la table à manger et installer tes invités sur un îlot lorsque tu reçois ? De manière à conserver un salon en rez de chaussée.

Répondre
prettyarty 2 mars 2016 - 15 h 27 min

superbe! nous avons aussi 3 étagères accrochées au mur avec des DVD j’attends avec impatience que l’homme donne son feu vert pour virer tout ca!
j’ai la meme lampe de sel que toi tu en veux pas une 2e lol !

en tous cas beau travail j’imagine que tu te sens bcp mieux dans cette nouvelle ambiance!

Répondre
Moe 3 mars 2016 - 8 h 27 min

lol une lampe me suffit ! Oui je me sens hyper bien car c’est toujours bien rangé maintenant. Et puis quel plaisir que de se prélasser sur le canapé. Allez un peu de patience j’ai mis quelques années avant de convaincre le mien de se débarrasser de la plupart de nos DVD… 🙂

Répondre
Miss Zen 2 mars 2016 - 20 h 23 min

Tu as fait un super boulot. Le mien est assez simple et épure sauf l’invasion des jouets de mon fils qui reste mon ÉNORME problème

Répondre
Moe 3 mars 2016 - 8 h 28 min

C’était la même chose ici ! du coup dans le salon finalement je n’ai gardé que ses petites voitures, un petit jeu de voitures, et un camion sur lequel il peut monter. Et ça lui suffit. Après il est encore petit.

Répondre
Adi 3 mars 2016 - 14 h 05 min

Félicitations, c’est zen, aéré, et j’aime que les objets que tu as choisis de conserver aient vraiment un sens. Je me réjouis d’être à cette étape ! J’adore aussi Good Bye Lenine que j’ai vu plusieurs fois ;-).

Répondre
JennyM 4 mars 2016 - 9 h 43 min

J’aime beaucoup le résultat…
Pour ma part, je suis occupée avec la cuisine… mon homme voulait rajouter une armoire pour ranger tous ce qui trainait sur le plan de travail, au lieu de çà, j’ai commencer à trier et du coup je me suis retrouvée avec plein de place pour ranger ce qui restait… maintenant il faut que je m’attaque au reste de la maison…
Ton blog m’inspire….

Répondre
Moe 15 mars 2016 - 23 h 02 min

Génial Jenny ! Tu as su convaincre ton homme j’imagine, le plus dur est fait !

Répondre
Claudia 17 mai 2016 - 20 h 42 min

J’ai aussi desemcombre mon salon mais je n’ai pas trouvé la bonne disposition. On a un grand canapé d’angle convertible, meuble tv, table basse, bureau et 3 animaux dans le salon. 2 chiens avec un paniers pour 2 et un lézard avec son meuble imposant.on va bientôt avoir un bébé il faudra de la place pour un parc. Sa fais beaucoup dans un salon avec la cuisine ouverte sur le salon.

Répondre
Moe 19 mai 2016 - 8 h 26 min

A part les animaux, j’ai la même configuration que toi. Tu n’as que le nécessaire : canapé, meuble tv, table, bureau… donc tout va bien ! Si tu n’as pas assez de place, n’hésite pas à jouer sur les fonctions des meubles. Par exemple, pour gagner de la place chez moi, j’ai viré mon bureau et je travaille sur ma table à manger. Tu as peut-être une table dans ta cuisine ouverte ? Pourquoi ne pas virer le bureau ? De toute manière, je suis à peu près sûre qu’il contient beaucoup d’affaires inutiles pour travailler, non ?

Répondre
Sophie 15 juillet 2016 - 0 h 29 min

Pour ma part, je tends vers le minimalisme depuis quelques mois. Mon salon va de paire avec ma cuisine américaine. J’ai d’abord commencé à désencombrer les placards ainsi que l’électroménager. Plus de micro-ondes, ont suivi le tapis du salon qui me donnait trop d’entretien avec mes 2 chats, puis les 2 tables basses gigognes puis le canapé. J’avais une table à manger, 6 chaises et une table qui me servait de bureau. Je n’ai gardé qu’une table, 2 chaises. Il ne me reste que l’imposant arbre à chats qui va bientôt partir aussi.. Bref il n’y a quasi plus rien et visuellement ça respire tout en étant joli. Pas de manque, malgré le tri. J’en suis ravie !

Répondre
Moe 18 juillet 2016 - 16 h 35 min

Merci pour ton commentaire très inspirant. Tu vois tu m’as donné envie de me débarrasser de mon micro-ondes et de mon tapis. 🙂 🙂 Mais je ne vis pas seule et des fois je dois faire des compromis. Si j’ai bien compris tu as éliminé ton canapé, du coup comment tu fais le soir quand tu souhaites te détendre ? Regarder un film ? Merci pour ton retour !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.