Accueil Rangement 5 actions simples pour désencombrer sa vie en 2016

5 actions simples pour désencombrer sa vie en 2016

par Moe

2015 est derrière nous.  Comme chaque année, il est l’heure de prendre de bonnes résolutions. 2016, l’année où il faudra désencombrer ? Pourquoi ne pas se lancer un nouveau défi, comme alléger sa vie ? Car comme vous le savez, vivre avec moins c’est vivre mieux ! Voici donc 5 actions simples à suivre dès maintenant pour que cette nouvelle année soit résolument l’année de la simplicité.

MESURE N°1 : JE SUPPRIME MON CAGIBI

On les appelle cagibi, garde-manger, arrière-cuisine, cellier… ce sont de petits espaces destinés au rangement. Dans les faits, c’est pratique, mais en réalité, ces petites pièces sont de véritables antres à bazar ! Plus on a de placards, plus on entasse ! Les étagères qu’on y trouve, cachées aux yeux du public finissent par inviter leur propriétaire au stockage ubuesque des denrées alimentaires. Ici par exemple, chez une personne de ma famille, c’est bien dommage : le cagibi fait bien 6 m² et pourrait être utilisé plus astucieusement. Le piège, c’est qu’on ne sait plus vraiment ce qu’on a et on achète des boites, des pâtes, du riz etc. alors qu’on a déjà tout ce qu’il faut à la maison. Au final : on gaspille du temps et de l’argent. Désencombrer est la clé !

Mon conseil

Faites le vide dans votre cagibi : mangez tout ce qu’il contient et trouvez un espace de rangement des bocaux et autres denrées dans la cuisine, dans un placard. Un placard devrait suffire pour une famille de 4 personnes. Quand votre bocal de pâtes est vide, remplissez-le. N’achetez que ce qu’il vous manque. Une fois vidé, transformez votre cagibi en bureau et profitez d’une pièce de plus chez vous à moindre frais.

MESURE N°2 : JE VIDE MES PLACARDS ALIMENTAIRES

Pâtes, riz, conserves, bières, bouteilles de lait, boites à thés, café… avant, j’étais comme ma mère. J’aimais « avoir le choix » quand je voulais me servir une tisane, un café ; ou quand je voulais me faire des pâtes. Mais ça, c’était avant ! Eh oui, je me suis vite rendu compte qu’au final, je limite ma consommation aux quelques produits que je préfère. Une ou deux spécialités par types d’aliments. J’ai également découvert que ce phénomène était tout à fait naturel. Il existe une règle universelle : le principe de Pareto : ou loi des 80-20. En fait, l’expérience montre que 80 % de ce qu’on consomme est représenté par 20 % de ce qu’on possède (pour faire bref). Donc dans la réalité : si vous avez 10 paquets de tisane, il est fort probable que votre consommation se porte sur un ou deux paquets seulement, et toujours les mêmes.

Mon conseil

Faites des listes avant d’aller aux courses. Vous n’achèterez que l’essentiel. Et fini les placards qui débordent dans la cuisine ! Votre porte-monnaie vous remerciera. Et vous ferez les courses plus rapidement. Pas bête la bête ?

Désencombrer

MESURE N°3 : JE DÉSENCOMBRE LES SURFACES PLANES

Tables de bar, buffets, guéridons… tous ces meubles certes esthétiques finissent inévitablement en « nids à bazar ». Chez moi, par exemple, avant, j’avais un bar. J’ai constaté que ce bar ne servait à rien si ce n’est à entreposer les affaires que je n’arrivais pas à ranger rapidement (comme les derniers courriers reçus, le pain de la veille, les lunettes de soleil, les boites de médicaments…). J’ai donc décidé de supprimer mon bar et de me limiter à une table à manger dans la cuisine.

Mon conseil

Quand vous aménagez vos pièces, réfléchissez à la manière dont vous vivez et meublez-vous en conséquence. Si vous ne mangez jamais sur une table mais plutôt devant la télévision, alors pourquoi en avoir une ? Faites de la place pour un bureau, par exemple. Vous gagnerez en confort. N’oubliez pas : votre intérieur, c’est vous !

bricolage

MESURE N°4 : JE ME COLLE A TOUTES LES PETITES REPARATIONS DANS MA MAISON 

Portes qui coincent, serrures qui ferment mal, portes de garage dures à verrouiller, piles de la télécommande à changer… tous ces petits tracas du quotidien qu’on laisse traîner entravent notre confort intérieur. Quelle plaie de devoir tous les jours lutter pour fermer la porte de la salle de bains ! Quoi de plus énervant que de rentrer dans une voiture toute sale alors qu’un coup d’aspirateur suffirait à s’y sentir à l’aise ? En 2016, c’est décidé, j’arrête de procrastiner et je m’exécute sans tarder.

Mon conseil

Réparez toutes vos portes qui coincent ou qui ferment mal, c’est facile et quasi gratuit… enregistrez vos stations préférées sur votre chaîne hifi pour les retrouver plus facilement au petit matin à l’heure du déjeuner. Débarrassez-vous de tous les stylos et autres matériels qui ne marchent plus.

canapé

MESURE N°5 : J’ARRÊTE DE NE PAS AVOIR LE TEMPS

La mode actuelle est d’être populaire, d’avoir plein d’amis, de multiplier les activités récréatives et d’avoir un travail à haute responsabilité. Or, quand on y pense, ce mode de vie est en total décalage avec celui de notre enfance. Nous avions alors le temps de nous ennuyer, de rêver et de penser. La paresse n’était pas un luxe mais bien un art de vivre. Quand nous avions le temps de lire le soir, de marcher au bord de l’eau ou tout simplement de rêvasser sur son canapé. Pour vivre heureux, il faut prendre son temps. Et ce n’est pas avec un emploi du temps surchargé que vous pourrez le faire. Alors si certaines activités vous pèsent, si le week-end vous avez envie de rester chez vous tranquillement plutôt que de faire la fête avec des connaissances, apprenez à dire non et à faire ce qu’il vous plaît vraiment. 2016 c’est aussi l’année de la lenteur.

Mon conseil

Faites le bilan de tous les abonnements que vous avez et dressez la liste des activités que vous avez à faire : carte cinéma, abonnement à la salle de sport, box reçue à Noël… arrêtez tout ce qui encombre votre emploi du temps ou qui vous stresse car vous n’avez pas le temps de le faire. Arrêtez de vous mettre la pression. Vous gagnerez en légèreté et en tranquillité d’esprit.

A vous de jouer les amis, et bonne année à vous ! 🙂

6 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

6 commentaires

Valérie 7 janvier 2016 - 11 h 15 min

Article super intéressant !

J ai beaucoup aimé le rappel qu enfant nous avions du temps pour ne rien faire, alors qu adulte on se charge de toutes sortes d activités qui au final deviennent des contraintes.

Pour les garde manger, j essaye depuis ces dernières semaines d écouler les stocks. C est ce que j ai réussi à faire, mais je trouve que ça implique ensuite une certaine rigueur ds l organisation des courses. En effet, je me retrouve plus souvent à cours de produits car je n en ai pas acheté ( ou surtout parce que les sauterelles qui vivent avec moi les ont consommés sans me le dire). Suis je la seule à avoir ce genre de « problème » ?

Se coller à toutes les petites réparations de la maison est une super idée !

Encore merci pour ces articles!!!

Répondre
Raph 7 janvier 2016 - 16 h 08 min

Garde manger ultra désencombré ici aussi ! Et effectivement il n’y a plus de tout à disposition en permanence comme avant … mais pas question de courir faire des courses d’appoint tout les jours non plus ! du coup on apprend à contourner le problème ! Il n’y a plus de céréales pour le gouter ? on fait une tournée de cookies, ça prend 10 minutes, plus de viande ? on fait un plat végétarien (des pâtes aux fèves pour ce soir), plus de yaourts ? une compote de pommes c’est vite fait aussi ! du coup plus rien ne se perd et on n’a jamais eu autant d’idées en cuisine 😉

Répondre
Nicekrol 15 mai 2016 - 17 h 16 min

Ici pas de garde manger encombré. Famille de 4, on tourne avec une liste « épicerie  » + surgelés basique, toujours renouvelée. On fait les courses 1 fois par semaine avec au moins 5 menus du soir établis. Ça limite les dépenses inutiles et ça oblige à être créatif niveau cuisine. Et si des copains débarquent à l’improviste, il y a toujours moyen de faire un plat de pâtes ou faire des courses rapide.
Merci pour les autres astuces, les routines sont facilitantes et les petites réparations essentielles.
Pour ma part, garder du temps pour moi , à rêvasser, à être avec mes enfants ou à glander m’est indispensable !

Répondre
Moe 16 mai 2016 - 17 h 35 min

Oui, rêvasser, boire un café, lire, se promener au bord de l’eau… la vie la vraie !

Répondre
Rose 22 août 2016 - 1 h 46 min

Bonsoir Moe,
Je découvre depuis quelques jours votre blog. Et Merci!!! C’est clair net et précis.
J’aime beaucoup le thème des 4 ou 5 coups de coeur minimalistes.
Se reconnecter à la vraie vie fait un bien simplement fou.

Répondre
Emilie 22 août 2018 - 14 h 36 min

J’ai découvert ton joli blog aujourd’hui et je me régale à lire tes articles les uns derrière les autres.
Je suis assez « fière » de moi car je fuis l’encombrement au maximum depuis longtemps. Je me sens clairement oppressée quand j’accumule des affaires et donc je fais très régulièrement du tri dans mes affaires. Je fais des sacs de vêtements à donner à Emmaus ou à des proches et j’ai la capacité de ne jamais trop me poser de question. Je suis une adepte du « quand il y a un doute, il n’y a pas de doute !’. « Est-ce que je garde ou non ce t-shirt ? » Si je me pose la question, c’est ciao !

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site Web.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.